Archives par mot-clé : Archétype

ARCHETYPE, HERO’S JOURNEY, DRAMATICA

Les personnages archétypaux tels que les définit Dramatica sont extrêmement utiles à un auteur. Peut-être même plus que ceux proposés par le monomythe du Hero’s Journey.

Dramatica considère les archétypes selon leur fonction indépendamment du héros.
Les protagonistes poursuivent des buts et les antagonistes tentent de les en empêcher. Les gardiens (Guardians) aident. Les Contagonist se mettent en travers du chemin du protagoniste. Les contagonist (terme propre à Dramatica) ne tentent pas d’empêcher le protagoniste d’atteindre ses buts. Ils cherchent à l’en dissuader. Gardez à l’esprit la nuance Continuer la lecture de ARCHETYPE, HERO’S JOURNEY, DRAMATICA

LE PERSONNAGE RIEN QUE LE PERSONNAGE

La structure et l’intrigue sont souvent mis en exergue au détriment des personnages. C’est ce que l’on croit parfois avoir compris des enseignements d’Aristote. Cependant, une réinterprétation de ses écrits pourrait nous amener à penser autrement et à considérer nos personnages comme les vecteurs de l’histoire. Continuer la lecture de LE PERSONNAGE RIEN QUE LE PERSONNAGE

LES ARCHETYPES DE JUNG

Carl Gustav Jung définit l’archétype comme un symbole primitif et universel appartenant à l’inconscient collectif de l’humanité et se concrétisant dans les contes, les mythes, le folklore, les rites et légendes… des peuples les plus divers.

Jung a décrit plusieurs archétypes en se basant sur l’observation de motifs de pensées et d’actions différents mais récurrents depuis l’origine des temps parmi les peuples, les pays et les continents.
La notion d’archétype chez Jung ne distingue pas les individus en types d’une façon telle qu’un individu serait de tel ou tel type. Jung dit que tous les individus possèdent les mêmes archétypes de base.
Parmi ceux-ci apparaît un archétype dominant prévalant sur les autres archétypes et orientant nos pensées et nos actions.
Continuer la lecture de LES ARCHETYPES DE JUNG