Archives pour l'étiquette Archétype

ARCHETYPE : HESTIA, MYSTIQUE & RÉVÉLATRICE

Hestia est la divinité grec du feu sacré et du foyer domestique. Hestia est la personnification du centre symbolique de la maison. Elle est l’incarnation de la compassion féminine et de l’unité de la famille.

L’esprit de la déesse inspire de la joie et de la paix.
Déesse vierge, elle adore l’introspection lors de longs moments de solitude. Sentiments et intuition sont les caractéristiques de cet archétype.
Continuer la lecture de ARCHETYPE : HESTIA, MYSTIQUE & RÉVÉLATRICE

ARCHÉTYPE : HERA, MATRIARCHE ET REJETÉE

Héra (ou Junon dans la mythologie romaine) est la puissante déesse du mariage et de la fécondité des couples. Zeus s’en éprit mais elle fut capable de lui résister jusqu’à ce qu’il lui promette le mariage.
Mais il la trahit et elle en conçut depuis ce jour un esprit vindicatif. Les vœux du mariage sont sacrés pour Hera et malgré les infidélités de son mari, il n’était pas question pour elle de s’en séparer.

Sa vengeance s’accomplit alors sur les enfants que Zeus eut avec des mortelles. Cependant, elle est une figure majeure des dieux de l’Olympe qu’elle considérait comme une famille qu’il fallait maintenir soudée.
Continuer la lecture de ARCHÉTYPE : HERA, MATRIARCHE ET REJETÉE

ARCHÉTYPE : LA MÈRE SURPROTECTRICE

D’abord, cet archétype de la mère protectrice ne s’applique pas seulement à un personnage féminin. Des traits de caractère de cet archétype peuvent caractériser certains aspects de n’importe quel personnage.

La mère surprotectrice est souvent montrée comme antagoniste parce qu’elle œuvre sincèrement pour le bien-être d’autrui mais sans tenir compte du poids qu’elle représente pour les autres. Et en particulier envers ceux dont elle s’imagine qu’elle est responsable, en quelque sorte.
Continuer la lecture de ARCHÉTYPE : LA MÈRE SURPROTECTRICE

ARCHETYPE : LE NON CONFORMISTE

Cet archétype cherche à se distinguer du groupe dans lequel il a été jeté de par ses conditions sociales. En se conformant aux exigences d’un autre groupe ou d’un idéal particulier, le non-conformiste est capable de créer un sens d’appartenance mais aussi de se faire accepter.

En renforçant ce sentiment d’appartenance à un groupe ou un idéal, le non-conformiste justifie son existence mais ce faisant, il cause des difficultés ou de la souffrance à ceux auxquels il appartenait d’abord.
Continuer la lecture de ARCHETYPE : LE NON CONFORMISTE

ARCHETYPE : LE PARTENAIRE IDÉAL

Le partenaire idéal s’accomplit en partageant du plaisir, en rendant les autres heureux. Ce sont des êtres authentiques, désintéressés, sociables, compréhensifs et qui sont à la hauteur de la confiance que les autres leur portent.

Ils inspirent la confiance. C’est une de leurs qualités majeures. Ils ont par ailleurs besoin de relations vraies qu’ils apprécient.
Continuer la lecture de ARCHETYPE : LE PARTENAIRE IDÉAL