Histoire

SITUATION AU CŒUR DE L’HISTOIRE

Lorsqu’une situation particulière est le cœur de l’histoire, les détails semblent couler de source. Prenons l’exemple de Speed. Une bombe est placée dans un transport en commun et elle explosera si le véhicule descend en deçà d’une certaine vitesse. Le protagoniste (probablement) devra parvenir à désamorcer la bombe avant que l’irréparable ne soit commis.

L’objectif du héros possède tous les critères qui le désigne naturellement comme objectif :

  1. Il est spécifique, clair et distinct dans l’esprit du lecteur.
  2. L’issue est tout à fait mesurable : soit la bombe explose, soit elle n’explose pas.
  3. Il porte en germes beaucoup de possibilités narratives (dans Speed, le héros devra aborder le bus, examiner la bombe et tenter de comprendre qui est derrière cet attentat.
  4. Et il possède un temps limite. Car même si le héros parvient à maintenir une vitesse au véhicule, celui-ci risque de tomber en panne d’essence à tout moment.

Ce qui est intéressant avec une situation comme cœur de l’histoire est qu’elle permet de préciser les contours du héros (du moins d’affiner le personnage que vous aviez probablement en tête).

Le cas du thriller

Dans les histoires de thriller et dans celles qui promeut l’action en général, le protagoniste doit stopper les plans du méchant. Il peut alors être très utile de commencer par définir quels sont ces plans, justement. C’est-à-dire qu’il est probablement plus efficace de commencer par définir l’objectif de la force antagoniste.

En effet, le soi-disant méchant de l’histoire possède son propre objectif. Il n’agit pas seulement par pure méchanceté. Il est motivé et connaître ses motivations afin de comprendre pourquoi le protagoniste doit mettre un terme aux agissements de l’antagoniste facilite le travail sur l’élaboration du héros de l’histoire.

Dans la comédie romantique Ce que veulent les femmes, le cœur de l’histoire est aussi une situation pour le moins intrigante mais contrairement à Speed où l’objectif était évident, il est plus malaisé de comprendre où veut en venir l’auteur avec cette particularité de Nick Marshall.
Une telle situation est porteuse de scènes plus amusantes que d’autres et on tomberait rapidement dans la facilité en oubliant d’assigner un objectif clair et distinct au héros.

Parce que sans cet objectif, une telle situation s’épuisera d’elle-même jusqu’à l’arrêt brutal de l’histoire. Un objectif doit être poursuivi et cela donne un élan à l’intrigue. Sans objectif, l’intrigue continuera quelques temps sur son erre et n’aboutira nulle part.
Nick Marshall est animé par le désir de récupérer le poste de Darcy qu’il briguait.
Et cet objectif nourrit non seulement l’intrigue mais aussi et j’ajouterai surtout, la relation entre Nick et Darcy.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

error
Merci de soutenir Scenar Mag. Votre aide nous est indispensable

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de