Intrigue

PLOTTO : MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

Nous aborderons dans cet article les situations conflictuelles 802 à 814 et nous débuterons aussi un nouveau sous-groupe Bonté et Compassion.

La liste des situations conflictuelles se trouve ici :
PLOTTO : MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : L’erreur de jugement

Proposition B
61, Prendre conscience d’un important secret qui appelle une action décisive.

Situation : 802a
Préquelles possibles : 771a – 780 – (1444 si l’on change B par B-8)

Alors que A croyait que B avait été assassinée, il découvre qu’elle s’est suicidée
[Donc plus de meurtrier et que probablement, toute la poursuite de A après un individu imaginaire peut vouloir signifier que A (sans être un assassin car tout dépend de la relation entre A et B) est le véritable responsable du geste désespéré de B. Mais A n’a pas compris ce qu’il se tramait dans la tête de B.
B pourrait très bien avoir découvert des vérités sur A face auxquelles elle ait décidé de s’effacer]

Séquelles possibles : Chronologiquement [669 puis 738] – Chronologiquement [741 puis 738] – Chronologiquement [324 puis 738]

Situation : 802b
Préquelles possibles : 833 – (841 si l’on change A-2 par B) – 1417

Alors que A croyait que B s’était suicidée, de troublants indices révèlent qu’elle a été assassinée

Séquelles possibles : 422b – (568a si l’on change A par A-8) – 1154a

Situation : 803a
Préquelles possibles : 1337 – 1444

Alors que la mort d’un personnage (un McGuffin en fait qui sert de prétexte pour lancer l’intrigue) a été considérée par les autorités comme celle d’un malencontreux et fatidique accident (ce serait le hasard qui en serait responsable), A découvre qu’il s’agit d’un meurtre prémédité et exécuté de sang-froid

Séquelles possibles : (79 si l’on change A par A-8) – (568c si l’on change A par A-8) – (568d si l’on change A par A-8) – 1456

Situation : 803b
Préquelles possibles : 606 – 729

A qui est dans une situation financière misérable découvre que ce qu’il a toujours considéré comme une babiole X possède en fait une valeur inestimable

Séquelles possibles : 792a – (1166 si l’on change A par A-8)

Note : On peut présupposer que X n’appartient pas à A.
A cédera-t-il à la tentation et tentera-t-il de s’emparer de X ?

Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Bonté et Compassion

Proposition B
21, Se retrouver en situation difficile à cause d’une erreur de jugement ou un mauvais choix.

Situation : 804
Préquelles possibles : 926 – 928a – (709 si l’on change A-2 par A-4)

  • A qui se promène dans la campagne découvre sur son chemin un objet X (ou bien perdu ou bien déposé là sciemment) et s’en empare
  • * A, qui a trouvé un objet X, décide de le rapporter à son propriétaire A-4 que A ne connaît pas mais il suppose que A-4 a perdu X **
  • ** A a trouvé un objet X qui est en fait très compromettant (quelque que soit la nature du préjudice supposé) mais A ne comprend pas que cet objet peut lui causer de graves problèmes ***

Séquelles possibles : 608 – 623 – 808a

Note : Le sous-groupe défend l’idée que les intentions de A sont bonnes. Et si le mal semble vainqueur au moins jusqu’au point médian de l’histoire, le bien qui est dans la nature même de A reprendra le dessus pour un happy Ending satisfaisant pour le lecteur.

Situation : 805
Préquelles possibles : 600 – [(613 …*) si l’on change A-5 par A-4)] – (772 …*)

  • A cherche à aider A-4, un vieil homme rencontré par hasard et dont on peut dire pour le moins que la situation est misérable
    [Un exemple magistral serait Boudu sauvé des eaux de Jean Renoir et Albert Valentin d’après René Fauchois]
  • * A, parce qu’il cherche à aider un étranger A-4, fait une expérience désagréable **

Séquelles possibles : [(613 *…**) si l’on change A-5 par A-4)] – 608 – 623

Note : Dans la seconde possibilité, est-ce que la relation entre A-4 et A (parce que c’est à travers elle que A fera l’expérience de cette intrigue) sera assez puissante pour influencer lourdement la personnalité de A ?

On émet donc l’hypothèse que malgré la bonté dont fait preuve A au quotidien (ce qui serait plutôt positif comme approche), il y a une faille dans son être et que A serait donc appelé à changer au cours de l’intrigue. Quelle vérité A pourrait-il reconnaître sur lui-même dépend du choix de l’auteur et de son propre point de vue sur le monde.

Situation : 806
Préquelles possibles : 162b – (1157 si l’on change B par B-4 et A par A-5) – 1241a ou b – 1244b – (1220b si l’on change A par A-8)

  • A rencontre B-4 qu’il ne connaît pas. B-4 est en pleurs
  • * A, après avoir aidé B-4 qu’il ne connaît pas, maudit son caractère impulsif qui le pousse à voler au secours de la moindre détresse **

Séquelles possibles : 801 – 152b – 1159 – (1208 si l’on change B par B-4)

Situation : 807
Préquelles possibles : (906 …*) – 913

A propose son aide à son ami A-2. Mais A-2 a une impression mauvaise sur les réelles intentions de A qui le poussent ainsi à l’aider

Séquelles possibles : (906 *…**) – 603a, b, c ou d – 867

Note : Il faut bien admettre que ces dernières situations ne sont pas faites pour approfondir des thèmes aptes à questionner le monde et notre place dans celui-ci. Par contre, il existe quelque matière dramatique dans ces suggestions et elle peut être efficace pour des sujets assez légers même si l’auteur effleure ainsi des thématiques plus sérieuses.

Situation : 808a
Préquelles possibles : [(804 *…**) si l’on change A-4 par B] – Chronologiquement [((778 …*) si l’on change A par A-5) suivie de (1214 si l’on change A-2 par B) suivie de (1227 si l’on change A-2 par B)]

  • A prend en charge la gestion des biens de B
  • * Après avoir pris la gestion des biens de B, A est soupçonné par B de malversations sur ce qui lui appartient mais elle se trompe **

Séquelles possibles : 21 – (706c si l’on change A par B)

Note : William Wallace Cook joue beaucoup sur les apparences qui mènent souvent à de fausses conclusions. Il y a évidemment beaucoup de subjectivité dans cette approche. Peut-être que dans la seconde possibilité, B a connu une expérience désagréable où sa confiance en autrui a été malmenée et elle se méprend sur l’attitude de A envers son égard.
Comment pourrait-elle voir au-delà de A alors que A se présente à elle dans une opacité dont B l’a elle-même recouverte par son expérience vécue ?

Situation : 808b
Préquelles possibles : (747 si l’on change A par B et A-2 par B-2) – 773 – 766 – 800

  • A est plus âgé et plus expérimenté que B.
    A prodigue ses conseils avisés à B.
  • * B n’apprécie pas l’attitude de A à son égard qu’elle interprète comme supérieure **

Séquelles possibles : [(747 *…**) si l’on change A par B)] – 799 – 812a – 870a – 828

Note : La première alternative est une utopie. La différence (surtout chez William Wallace Cook) est toujours conflictuelle. Notez que la prémisse proposée relève clairement du groupe. Ici, nous sommes dans le sous-groupe Bonté et Compassion. L’aide que souhaite apporter A à B est véritablement désintéressée.

Maintenant, la proposition B n’est pas aussi explicitement énoncée. Dans les articles précédents, j’ai souvent parlé de situation initiale pour l’intrigue parce que la situation proposée relevait précisément du sous-groupe. L’interprétation consiste alors à induire de la prémisse (donc du sous-groupe) la proposition B.
Ici, B recevra l’aide de A comme une atteinte à son libre-arbitre, par exemple. Ce qui générera du conflit puisque ces suggestions d’intrigue de William Wallace Cook sont des situations conflictuelles.

Situation : 809
Préquelles possibles : (599 si l’on change A-2 par A-5) – (612 …*) – [(662 …*) si l’on change A-2 par A-5) – [(793b …*) si l’on change A-2 par A-5)]

  • A cherche à aider A-5 dans un certain projet
  • * A cherche à aider A-5 dans un certain projet mais A ignore que A-5 est un escroc **

Séquelles possibles : (612 *…**) – (662 *…** si l’on change A-2 par A-5) – (793b *…** si l’on change A-5 par A-2)

Note : Gardons en mémoire que A-5 désigne l’antagoniste dans la pensée de William Wallace Cook. Et remarquez aussi dans les préquelles et les séquelles, la facilité avec laquelle Cook remplace l’ami (A-2) par l’ennemi (A-5).

Situation : 810
Préquelles possibles : 461 – 619 – 695a – (929…*)

  • A se considère comme un raté
  • * Le fils de A, SN, remporte un grand succès et ce ne fut pas facile.
    A est sombre et lugubre et se considère comme un raté. SN, cependant, lui avouera que c’est l’image du père que fut A autrefois qui lui a permis de trouver la force de se battre et de remporter la victoire **
  • ** C’est parce que son fils SN croit en lui que A parvient à réussir ses projets ***

Séquelles possibles : 674 – (729 *…**)

Note : Le sous-groupe Bonté et Compassion a deux aspects : soit on fait montre de compassion, soit on manque de compassion, soit la proposition est affirmative, soit elle est négative. Dans cette situation 810, c’est envers lui-même que A nous fait la démonstration du regard très pessimiste qu’il se porte.
Or une démonstration n’est pas un récit de fiction. Une histoire est un mouvement dialectique, une confrontation entre un argument et un contre-argument. Seul le dénouement (conclusion de ce mouvement) déterminera le message de l’auteur mais l’auteur ne peut exposer son seul point de vue tout au long de l’intrigue car ce ne serait plus une intrigue mais de la propagande.

Situation : 811
Préquelles possibles : (751-1) – 781

  • A est un individu avare qui est poussé à accomplir une œuvre charitable par la perspective de la mort
    [Comprenez que mourir n’est pas une illumination soudaine pour A. A a peur de la mort et il essaie de tricher avec elle en tentant de se faire pardonner ses péchés. Par contre, son cheminement à travers la découverte d’une réalité sur laquelle il avait toujours fermé les yeux peut l’amener à cette rémission, à faire en quelque sorte la paix sinon avec Dieu, du moins avec lui-même. C’est une hypothèse possible pour venir irriguer l’arc dramatique d’un tel personnage]
  • * Depuis qu’il a appris qu’il allait mourir, A, un être avare et misanthrope, s’est lancé dans une entreprise charitable [Ce n’est pas explicitement décrit par Cook, mais cette action de A est un peu sa pénitence].
    Néanmoins, lorsque A apprend que le diagnostic des médecins est faux et qu’il possède encore une longue vie devant lui, A regrette les décisions qu’il a prises sous le coup de l’émotion
    [Cette seconde possibilité laisse entendre que la nature humaine est foncièrement mauvaise mais ce serait faire d’un cas particulier une fausse généralité. A mon avis, il serait plus brillant de faire de A une force antagoniste qui, par contraste, permettrait de mettre en avant que la nature humaine est capable du pire comme du meilleur.
    Ou bien alors, il faudrait redessiner l’homme pour qu’il soit moins faillible et davantage à l’image de Dieu] **
  • ** A est un être avare et misanthrope. Par un jeu de circonstances, il fait preuve de charité mais cette générosité ne dure pas (en quelque sorte, les raisons de sa bonté ou de sa charité faisaient peut-être parties d’un plan plus personnel qu’altruiste).
    Sa munificence cependant lui a fait gagner en popularité et A aime bien être populaire alors il décide d’être bienveillant à nouveau 
    [Pour William Wallace Cook, ce renversement d’attitude de A est un moyen de le rendre meilleur. Néanmoins, remplacer l’avarice par l’orgueil, c’est remplacer un péché capital par un autre. Dans cette troisième alternative, ce n’est cependant pas l’intention de Cook. Sachant cela, il faudrait nuancer cette situation afin soit de la faire correspondre à l’idée de Cook, soit démontrer que pour certains individus, il n’y a pas de rédemption possible] ***

Séquelles possibles : William Wallace Cook n’a pas estimé de séquelles possibles pour cette situation 811.

Situation : 812a
Préquelles possibles : [(646 …*) si l’on change AX par A-4)] – 808b

  • B, sympathique et généreuse, se lie d’amitié avec A-4 qu’elle ne connaît pas et qui est en situation difficile
  • * Après avoir rencontré A-4 et s’être rendue compte que celui-ci était dans une situation difficile, B se retrouve impliquée dans des complications inattendues **

Séquelles possibles : [(646 *…**) si l’on change AX par A-4)] – (669 si l’on change A-5 par A-4)

Note : La première possibilité est la situation initiale, celle qui correspond au sous-groupe. Elle peut servir aussi d’incident déclencheur puisqu’une rencontre est un élément dramatique très efficace pour lancer une intrigue. Comprenez bien qu’à partir d’un sous-groupe, vous avez de nombreuses possibilités. William Wallace Cook en a listé quelques unes (ce sont les propositions B). Donc avec une intrigue telle qu’elle est présentée dans cette première alternative de la situation 812a, vous avez un horizon narratif, osons le mot, infini.

Situation : 812b
Préquelles possibles : (982a si l’on change A par F-B et NW par A) – (997a si l’on change A par F-B)

  • Le père de B, F-B, est devenu le tuteur de A. A est un garçon difficile et F-B échoue à l’élever comme il le souhaiterait
  • * F-B, le père de B, échoue dans un projet qui lui tenait à cœur. B décide de reprendre le projet à son compte **

Séquelles possibles : 22a – 115 – 367a

Note : Trois personnages donc trois relations à explorer : F-B et A, A et B, F-B et B. Et ce sont bien sûr trois relations conflictuelles desquelles peut cependant émerger l’espérance.
Dans la seconde alternative, A disparaît de l’équation. Mais l’espoir de F-B, le thème de cette intrigue, s’incarne en B.

Groupe : Activité & Vie sociale
Sous-groupe : Bonté et Compassion

Proposition B
50, Être poussé par une motivation inhabituelle à s’engager dans une activité hasardeuse voire malhonnête.

Situation : 813
Préquelles possibles : 425 – (551 si l’on change CH par SN) – (594c si l’on change CH par SN)

A cherche à protéger son fils SN de ce qu’il conçoit comme un déshonneur (selon ses propres critères)

Séquelles possibles : 821 – 881

Situation : 814
Préquelles possibles : 114 – 176b – 225

A réussit un projet que B a secrètement et habilement conçu comme un test pour ses capacités

Séquelles possibles : 281c – 367b

Le prochain article portera sur les situations 815 à 830.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de