Intrigue

PLOTTO : MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

La méthode PLOTTO ne se veut pas théorique. Elle propose un contenu, un matériel narratif dont on peut largement s’inspirer pour élaborer ses propres intrigues. Elle se fonde sur un système (et il n’est pas une contrainte qui rogne la créativité de l’auteur) qui met en avant des situations conflictuelles possibles pour résoudre nos propres situations.

Parfois, les propositions de William Wallace Cook, l’auteur de PLOTTO (présentée au public en 1928) peuvent sembler obscures lorsqu’on tente de comprendre le rapport que peut entretenir une situation avec la proposition B qui s’emboîte dans un sous-groupe lui-même relatif à un groupe. Pourtant, une relation parfois ténue existe.

Cette relation oriente l’intrigue dans une direction. Ainsi, certaines situations peuvent paraître redondantes mais c’est l’orientation qui lui sera donnée par le choix d’une proposition B, d’un sous-groupe et d’un groupe qui la distinguera afin que l’auteur puisse y exprimer les thèmes qui lui tiennent à cœur.

La liste des situations se trouve sur cette page :
PLOTTO, MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

Cet article aborde les situations 496 à 507.

Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : La vie de couple

Proposition B
15, Trouver une certaine force pour tirer le meilleur parti d’une situation difficile.

Situation : 496a
Préquelles possibles : 489 – 509 – 539a – 553

  • A tombe malade
  • * A et B sont en pleine procédure de divorce. A tombe malade. Contre toute attente, B reste auprès de lui **

Séquelles possibles : 396 – 478 – 486a

Note : Comme à son habitude, William Wallace Cook donne à la première possibilité une grande latitude puis la seconde possibilité vient resserrer les opportunités narratives.

Situation : 496b
Préquelles possibles : 420 – 478 – 486a

  • Après avoir quitté le domicile conjugal, B, la femme de A, obtient le divorce [on peut admettre les réticences de A sur les conditions du divorce et comprendre ainsi la décision brutale de B d’abandonner son foyer malgré les souvenirs qu’elle pourrait laisser derrière elle]
  • * B a abandonné A. A tombe malade. B-3, qui aimait A avant qu’il ne rencontre B, décide de rester auprès de lui **

Séquelles possibles : Chronologiquement [22b suivie de [22a si l’on change B par B-3)] – (515 si l’on change B par B-3)

Situation : 496c
Préquelles possibles : 473 – 594b – 395 – 435a

  • A, la mari de B, est quelqu’un de plutôt simple et naïf. Et ce n’est pas un défaut et il pense être très heureux avec B. Mais un jour, il découvre [le concept de la découverte est un bon moyen soit de lancer l’intrigue soit de lui permettre d’avancer] que B est déjà marié avec A-3 duquel elle n’a pas divorcé
  • * Après avoir découvert que B était déjà mariée avec A-3, A préfère laisser la place **

Séquelles possibles : (548a si l’on change A par A-3) – (573b si l’on transpose A et A-3)

Note : On sent poindre un notion de sacrifice dans la seconde possibilité. Ce qui désigne A comme le héros de l’histoire.

Situation : 497
Préquelles possibles : 546a – 575

  • A vient de perdre sa femme B
  • * A, qui vient de perdre sa femme B, trouve dans le souvenir de celle-ci une inspiration et la force de continuer à vivre **

Séquelles possibles : 498 – Chronologiquement [1433b puis 504a] – 578a ou b

Situation : 498
Préquelles possibles : 576a – (567 …*) – Chronologiquement [579a puis 578a]

  • A vit dans le souvenir de sa femme décédée B
  • * A aperçoit sa femme B décédée comme si elle l’accompagnait au quotidien pour l’aider à vivre **

Séquelles possibles : 392 – 474 – 526 – 560

Situation : 499a
Préquelles possibles : 463 – 460 – 563a

  • A et B sont mariés. Par le jeu de la vie, ils se séparent
  • * A et B se sont séparés. Mais pour l’amour de leur enfant, CH, ils entreprennent chacun un effort pour transformer leur caractère et finissent par se réconcilier **

Séquelles possibles : Chronologiquement [494 suivie de (505 …*)] – 507b

Situation : 499b
Préquelles possibles : 406 – 510 – 547

  • A aime tendrement et sincèrement B mais B ne l’aime plus
  • * A aime toujours autant B mais B ne l’aime plus. A force de patience, de persévérance, d’attentions particulières et de dévotion, A réussit néanmoins à regagner l’amour de sa femme **

Séquelles possibles : 588 – 591

Situation : 500a
Préquelles possibles : 549 – 553 – 561

  • A cherche à divorcer de B [ce qui suppose que B ne s’attend pas à une telle intention de A]
  • * Le couple A et B ne s’entend plus. Mais A tombe malade (ou bien se retrouve dans une situation très difficile) et B, contre toute attente, le supporte totalement dans ces moments pénibles **

Séquelles possibles : 396 – 575 – Chronologiquement [(956 si l’on change A-8 par A) suivie de 578a]

Situation : 500b
Préquelles possibles : 606 – 656

  • A est particulièrement dépensier. Son mariage avec B, très économe (peut-être même trop) et sage dans ses élans évitera à A de sombrer dans une misère noire
  • * A mène sa vie à vau-l’eau. Lorsqu’il rencontre B, celle-ci le prend en main et lui permet de mettre de l’ordre dans sa vie **

Séquelles possibles : 419 – 491a

Situation : 501
Préquelles possibles : 369 – 373 – 457

  • A et B étaient heureux mais la vie, les espoirs déçus, l’impression désagréable de stagner et de pourrir sur place les décident à se séparer et à reprendre leur liberté avant qu’il ne soit trop tard
  • * Après leur séparation peut-être temporaire, afin de reprendre un peu de souffle au sortir d’un couple un peu trop étouffant, A reçoit un message de B (voir situation 1395) lui demandant de la rejoindre **
  • ** Après leur séparation (comme nous l’avons vu peut-être pas définitive), A apprend que B attend un enfant de lui. Cette nouvelle leur permet de se remettre ensemble et de retrouver le bonheur perdu ***

Séquelles possibles : 532a – 565

Situation : 502
Préquelles possibles : Chronologiquement [572 suivie de (402 …*)] – 430

  • A, le mari de B, a mystérieusement disparu. B, ainsi que son entourage et les enquêteurs, pensent qu’il est mort
  • * B apprend que son mari A, supposé mort, est toujours en vie **

Séquelles possibles : 548a – 550

Situation : 503a
Préquelles possibles : 582 – 590

  • Le mari de B, A, est un être brutal et tyrannique
  • * B, marié au brutal et tyrannique A, aime et est aimé de A-3 **

Séquelles possibles : 503b – 544

Note : B bénéficie à l’évidence de circonstances atténuantes. Comment le pardon peut-il lui être donné si elle a recours à des actes immoraux ou répréhensibles pour se libérer d’une tyrannie qui la consume (seule dans la première possibilité et accompagnée de A-3 dans la seconde).

Situation : 503b
Préquelles possibles : 503a – 554

  • B, mariée à A, comprend que son mari en veut à la vie de son amant A-3
  • * B cherche désespérément à sauver son amant A-3 que A, son mari, menace par esprit de vengeance **

Séquelles possibles : 507b – 557a – 568c ou d

Situation : 504a
Préquelles possibles : 405 – 485 – 492a – (499b si l’on transpose A et B) – Chronologiquement [579a puis 565] – 1133

  • B cherche à convaincre son mari A de se lancer dans une certaine activité (ou un projet ou encore l’amener à prendre une décision)
  • * A s’était toujours refusé à accomplir une certaine action ou un projet ou simplement faire un choix que B, sa femme, chérissait depuis longtemps. Par un jeu de circonstances particulières, A finit par accepter**

Séquelles possibles : 534 – 546a – 884b

Situation : 504b
Préquelles possibles : (498 si l’on change B par B-3) – 528 – (578b si l’on transpose B et B-3)

B est la seconde femme de A

  • * A ne s’est jamais vraiment remis de la mort de sa première femme B-3. L’ombre de celle-ci pèse lourdement sur la relation entre A et B et B n’est pas heureuse dans son couple **
  • ** B découvre que la première femme de A, B-3, que A idolâtrait et dont il n’a pas fait le deuil, est en fait très loin de l’image qu’elle semble donner d’elle-même et en particulier sur la fidélité envers son mari A ***

Séquelles possibles : 389 – (391 si l’on change B-3 par B-8)

Note : La première possibilité est la mise en place du contexte. A s’est remarié avec B. C’est une mise en situation. Et cette dernière établit les relations qui existeront pour chacun des personnages

Situation : 505
Préquelles possibles : 544 – 563b – 585b – 580 – 484b – 908

  • B, la femme de A, devient une toute autre femme à la naissance de son premier enfant
  • * B se consacre exclusivement à ses enfants. Elle ne vit que pour eux et leur donne tout. Cela ne signifie pas que la relation à A sera grandement affectée par cette attitude. L’accent est plutôt mis sur le fait que l’humeur de B est sombre lorsqu’elle est éloignée de ses enfants **
  • ** B aide son mari A dans ses entreprises même et surtout lorsque celles-ci exigent de B qu’elle doit abandonner son désir d’enfanter ***

Séquelles possibles : 474 – 455b

Note : William Wallace Cook envisage peut-être que la finalité d’un couple est d’assurer la perpétuation de l’espèce. Et comme semble le viser la seconde possibilité, l’éloignement des enfants, pouvant se comprendre aussi comme l’absence d’enfants dans le couple, provoque chez B un état de profond désespoir.
La troisième possibilité pointe sur le problème de la relation de la femme à l’homme qu’elle aime et le sacrifice que cela exige d’elle.

Situation : 506a
Préquelles possibles : 540 – 541 – 571 – 582 – (561 si l’on transpose A et B et si l’on change A-3 par B-3)

  • B en vient à penser que son mari A a commis une grave faute morale [voir situation 563a]
  • * B pensait que son mari A avait commis une grave faute morale. Grâce à son amie B-2, elle finit par comprendre que A n’a jamais commis cette faute dont on l’accuse **

Séquelles possibles : 496a ou b – 506b – 536 – 546a

Note : La seconde possibilité dépeint la ligne dramatique de la relation entre A et B. Cette ligne ou évolution est un élément dramatique important et se doit de figurer dans l’intrigue au sens où l’entend la théorie narrative Dramatica.

Situation : 506b
Préquelles possibles : 485 – 506a – 770a

  • Lorsqu’une suspicion naît dans un couple, cela peut le détruire. C’est ce qui arrive à A et B lorsque B a nourri de fausses idées sur son mari A. Au point médian de l’histoire, une séparation peut avoir lieu. Ensuite, dans la seconde partie de l’acte Deux, on peut envisager soit que le dénouement sera un happy end et que le couple se réconciliera ou bien démontrer que les préjugés, les idées toutes faites et autres plaies de la relation dans un couple seront trop puissantes pour que le couple y survive
  • * B parvient à ouvrir les yeux sur les fausses suspicions qu’elle nourrissait envers A et le couple se réconcilie **

Séquelles possibles : (1451a si l’on change A par B) – 1462

Situation : 507a
Préquelles possibles : 398a ou b – 411b – 433b – 444

  • A-3 à réussir à détruire la confiance de B envers A, le mari de B. En conséquences, elle s’enfuie avec lui
  • * Sur un coup de tête, après les fausses allégations de A-3 sur A, le mari de B, B s’enfuie avec A-3. A-2, l’ami de A, parvient cependant à la convaincre de sa folie. En quelque sorte, A-2 sauve B de son propre aveuglement **

Séquelles possibles : 536 – 568d

Note : Lorsque les sentiments ou la passion entraînent l’individu sur la mauvaise pente.
Chez William Wallace Cook, certaines situations favoriseront la passion alors que d’autres montreront que sans la raison, nous nous fourvoierons.

Situation : 507b
Préquelles possibles : 466a – 543

  • B, mariée à A, s’enfuit avec A-3 [c’est le point de départ de l’intrigue]
  • * L’amour de B pour CH, l’enfant qu’elle a eu avec A et qui est resté avec A lorsque B s’est enfuie avec A-3, est bien trop puissant et B s’en retourne auprès de CH et de A **

Séquelles possibles : 568c ou d

Le prochain article abordera les situations conflictuelles 508 à 520.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de