Intrigue

PLOTTO : MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

Détails des situations conflictuelles de la méthode de suggestions d’intrigue PLOTTO.
Cet article aborde les situations 471 à 495 du Groupe Amour & Séduction et sous-groupe La vie de couple.

La liste des situations se trouve à cette page :
PLOTTO, MÉTHODE DE SUGGESTIONS D’INTRIGUE

Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : La vie de couple

Proposition B
14, Tomber dans une situation difficile par les ruses d’un intrigant habile et rusé.

Situation : 471
Préquelles possibles : (450 si l’on transpose A et A-3) – (451 si l’on transpose A et A-3)

A découvre après son mariage avec B que B est déjà mariée et qu’elle n’est ni divorcée, ni veuve bien qu’elle est prétendue être célibataire

Séquelles possibles : 473 – 480 – 489

Note : De nombreuses situations, autant dans la vie réelle qu’en fiction, se fondent sur une trahison. Doit-on y voir une fonction critique de la fiction ? Un moyen de remettre en cause un monde d’opinions toutes faites, de préjugés, de présupposés et autres défauts majeurs de la nature humaine ?

Situation : 472
Préquelles possibles : 476a – 488b – 503a – 521

  • A s’est marié avec B mais sans attendre que le divorce d’avec B-3, sa précédente femme, ne soit prononcé et effectif
  • * A découvre que B est déjà marié avec un autre homme A-3 **

Séquelles possibles : 540 – 568a, b, c ou d

Note : La différence entre cette situation et la 471, c’est que dans la 472 sont introduits les personnages B-3 et A-3 qui vont donc nécessairement créer des relations lesquelles permettront d’expliciter le thème alors que dans la 471, c’est la situation elle-même qui porte le thème.

Situation : 473
Préquelles possibles : 378 – 420 – (548a si l’on transpose B et B-3) (572 si l’on transpose A et A-3)

  • A devient le second mari de B alors que son premier mari A-3 a mystérieusement disparu sans laisser de trace et qu’il est supposé mort
  • * Après que A et B se soient mariés, le premier mari de B refait surface dans la vie de B sans que A n’en soit informé **

Séquelles possibles : Chronologiquement [533 puis 594b] – 486a

Situation : 474
Préquelles possibles : 376 – 378 – 420

  • La femme de A, B, meurt
  • * Après la mort de B, A, inconsolable, fait appel à de soi-disant médiums afin qu’il le mette en contact avec l’esprit de sa femme. Ces médiums tenteront ainsi de soutirer de l’argent à A en prétendant que cela est la volonté de la défunte B **

Séquelles possibles : 392 – 830 – 880a

Note : Cette situation aborde le problème de la vulnérabilité des personnes fragiles après une perte. Nos émotions sont une voie d’accès royale pour nous atteindre. Parfois, cela peut être pour notre bien mais, plus dramatique, ce sera une influence néfaste pour servir un intérêt personnel.

Situation : 475
Préquelles possibles : 383 – 454

  • Une marque de naissance sur le corps de B, la femme de A, fascine A au point de lui faire perdre toute volonté et de le rendre manipulable
  • * B parvient à convaincre A qu’une marque de naissance sur son corps  possède une signification particulière qui lui permet de maintenir A sous son contrôle **

Séquelles possibles : 1334a – 1342a – 1374 – 1375

Note : Ces situations sont toutes conçues d’après la proposition B qui peut se réduire à l’influence que peut exercer autrui par quelques moyens sur le libre-arbitre des individus. Certains états psychologiques peuvent fragiliser un individu afin de le déterminer à des actions que sa morale, par exemple, lui aurait interdites s’il n’était submergé par une émotion qui le met ainsi à la portée d’autorités ou de pouvoirs mal intentionnés à son égard ou simplement qui l’utiliseront afin de servir leurs intérêts personnels.

La différence entre les deux possibilités est que l’antagoniste de A est clairement désigné dans la seconde possibilité.

Situation : 476a
Préquelles possibles : 389a ou b – 405

A, B et A-3 forment un triangle amoureux. A-3 qui s’est immiscé dans la vie de A et de B parvient à convaincre celle-ci de s’enfuir avec lui

Séquelles possibles : 397 – 400

Situation : 476b
Préquelles possibles : 398b – 449 – 483b

  • B, la femme de A, est sous le pouvoir d’un ancien amant, A-3
  • * A-3 menace de révéler à A, le mari de B, un terrible secret (voir situations 441 – 447 – 455b – 492b) à moins que B ne cède à une certaine proposition ou à un certain caprice de A-3 **

Séquelles possibles : (446b si l’on change A-2 par A-3) – 483b – 507a

Situation : 477
Préquelles possibles : (398b si l’on change A-3 par A-2) – 446b – 580 – 589

B, la femme de A, parvient à persuader A-2, le meilleur ami de A, de s’enfuir avec elle

Séquelles possibles : (418 si l’on change A-3 par A-2) – 423a

Situation : 478
Préquelles possibles : 540 – 589

B accuse son mari A d’avoir commis un acte répréhensible mais cela est faux

Séquelles possibles : 506a ou b – 507a

Note : L’amour de A pour B le place sous la coupe de B et cela le rend si vulnérable que B en profite pour obtenir de lui l’accomplissement d’une certaine intention. A est piégé par ses propres sentiments. Comment pourra t-il enfin ouvrir les yeux sur la réalité ?

Situation : 479
Préquelles possibles : 382 – 386 – 426

  • A trahit B, sa femme [variation sur l’infidélité]
  • * A cherchant à manipuler sa femme (pour une raison ou une autre) la tue par accident **

Séquelles possibles : 545 – 557b

Situation : 480
Préquelles possibles : (426 …*) – 575

  • B, la femme de A, se sent très mal. Elle demande à A d’aller chercher un docteur
  • * A, parti chercher un médecin pour sa femme, B, qui se sent très mal, ne revient pas (voir situations 634 – 655 – 711c – 438) et le médecin non plus **

Séquelles possibles : Pas de séquelle préconisée pour cette situation. On peut admettre que le mal qui ronge B n’est peut-être pas aussi naturel qu’il le paraît.

Situation : 481
Préquelles possibles : Chronologiquement [64 puis 415] – 386

  • A abandonne sa femme B [la situation 479 illustre une trahison. La situation 481 ne voit pas l’abandon comme une trahison. Selon la pensée de William Wallace Cook, la trahison et l’abandon sont deux catégories distinctes qui ne produisent pas la même souffrance pour la victime. La trahison est plus apte à générer un esprit de vengeance alors que l’abandon serait une épreuve à surmonter. Le traitement de la blessure est différent selon le cas]
  • * Par un étrange jeu de circonstances, B a la réminiscence de s’être mariée. Mais est-ce vraiment un rêve ? Pourtant elle a la certitude de ce mariage mais aucun enregistrement n’existe et le prêtre dont elle se souvient et qui aurait officié est mort étrangement **

Séquelles possibles : (188b si l’on change A par A-8) – 738

Situation : 482
Préquelles possibles : 528 – 566a

  • B, la femme de A, ne voit le mal en rien. On pourrait même dire qu’elle est assez naïve mais cela suffit à son bonheur. Donc tout va bien pour elle jusqu’à ce que son mari A l’accuse d’être la cause de sa chute (quelle que soit celle-ci) [B serait-elle un ange déchu?] Séquelles possibles : 539a – 542
  • * B a un regard sur la vie et le monde très lumineux mais lorsque son mari A l’accuse de tous les maux sans justifier son attitude (parce que les allégations de A sur B sont fausses pour une raison qui appartient à A), son regard s’assombrit en un désespoir profond [Séquelles possibles : 546a – 581 – 587 – 588 **

Situation : 483a
Préquelles possibles : (410 si l’on change A-5 par A-3) – 433b – 436

  • B, la femme de A, connaît une période de grave dépression (ou du moins, elle a le sentiment que le monde s’est lié contre elle)
  • * A-3, qui est un homme mauvais, cherche à déshonorer par tous moyens (y compris la violence sous quelque forme que ce soit comme un harcèlement par exemple) B, la femme de A **

Séquelles possibles : 476b – Chronologiquement [483b suivie de 519a ou b] – 433a si l’on change B par B-8)

Situation : 483b
Préquelles possibles : 398b – 433b – 583b

A-3, un ancien amant rejeté par B, maintenant la femme de A, parvient à séquestrer B

Séquelles possibles : 411b – 519b

Groupe : Amour & Séduction
Sous-groupe : La vie de couple

Proposition B
22, Suivre la mauvaise voie à cause d’une erreur de jugement.

Situation : 484a
Préquelles possibles : 429b – 436 – 563c

  • A et B sont en couple et partagent un idéal commun. Ils luttent pour le réaliser
  • * A et B comprennent à la longue que leur idéal commun était faux, qu’il contredisait en fait ce à quoi ils aspiraient le plus dans leur existence **

Séquelles possibles : 420 – 457

Situation : 484b
Préquelles possibles : 375 – 491b – 524a

  • A essaie en vain de régler les dettes que son extravagante femme B ne cesse d’accumuler mais comme il idolâtre sa femme, il est totalement soumis aux caprices de celle-ci
  • * Ayant beaucoup trop cédé aux caprices de sa femme B (puisque nous sommes dans le sous-groupe de la vie de couple…), A est au bord de la ruine (…d’autres explications pour cette faillite personnelle peuvent être explorées dans des sous-groupes différents). Il se résout à commettre un acte répréhensible pour tenter de se sauver de sa situation **

Séquelles possibles : 753 – 754 – 770b

Note : Par répréhensible, j’entends à la fois sur un plan légal (transgresser une loi écrite ou non, d’ailleurs) ou bien sur un plan moral. Cette seconde option doit être bien comprise parce que, par exemple, les notions de bien et de mal peuvent être différemment interprétées selon les communautés où s’insèrent nos personnages (comme dans la vie réelle).

Situation : 485
Préquelles possibles : 395 – 464

  • A, le mari de B, est un homme d’un niveau social élevé, ou bien il est un être cultivé [il peut être aussi cultivé et d’un haut niveau social.
    Il me semble plus dramatique cependant de dépeindre A comme un personnage dont le hasard de la naissance lui a donné un rang social qui le distingue d’une grande majorité des autres ( je ne me suis pas autorisé à écrire le mot semblable) mais qui fait preuve cependant d’une ignorance crasse comme ce personnage de Joseph Bruce Ismay dans Titanic]
  • * A donne libre cours à son égoïsme **

Séquelles possibles : 429a – 499a – 500a – 501

Note : La seconde possibilité permet de présenter A soit comme un antagoniste (qui, par définition, ne changera pas au cours de l’intrigue) ou bien comme le personnage principal qui sera appelé à reconnaître son erreur (et, classiquement, à devenir meilleur).

Situation : 486a
Préquelles possibles : 378 – 382 – 383

A est marié à B mais il rencontre B-3 et en tombe amoureux

Séquelles possibles : 386 – 368e – 555b

Note : Le contexte que sous-tend le sous-groupe indique que A est dans l’erreur. Un autre entour pourrait signifier que le mariage de A et de B est au cœur du problème et que cette question devra être résolue d’une manière ou d’une autre (comme cette rencontre de A et de B-3).

Situation : 486b
Préquelles possibles : 395 – 420 – 464 – 525

A a une double vie : deux femmes (B et B-3), deux foyers, deux identités, deux professions et deux cercles d’amis

Séquelles possibles : 548b – 1148a – 1248

Note : C’est une manière d’aborder la gémellité dans une intrigue.

Situation : 487
Préquelles possibles : 373 – 412

  • A est séparé de sa femme B
  • * A s’est séparé de sa femme B et il pense que c’était une erreur. Alors il cherche à se réconcilier avec B mais cette tentative se solde par une nouvelle dispute (comme de savoir qui est responsable de cette situation) et la séparation continue **

Séquelles possibles : 391 – 400 – 429a

Situation : 488a
Préquelles possibles : 93a – 431

  • A se marie avec B parce qu’il croyait qu’elle était d’une certaine personnalité [William Wallace Cook la situe dans la pauvreté]
  • * A, après son mariage avec B, découvre qu’elle est en fait d’une toute autre personnalité qu’il le pensait de prime abord [de même Cook la décrit comme riche] **

Séquelles possibles : 429b – 563c – 929

Situation : 488b
Préquelles possibles : 367a – 368b

  • A est marié avec B mais il ne l’aime pas
  • * A a commis un acte répréhensible que B connaît. Afin que son secret ne soit pas dévoiler, A se marie avec B **

Séquelles possibles : 528 – 1291a

Note : A pourra-t-il se libérer de l’emprise de B ?

Situation : 489
Préquelles possibles : 486a – 472

  • A entame une procédure de divorce d’avec B
  • * A entame une procédure de divorce d’avec B parce qu’il croit qu’il pourra trouver le bonheur dans un nouvel amour **

Séquelles possibles : 496a – 556 – Chronologiquement [886 suivie de 563a]

Note : Conformément au sous-groupe de cette situation, A serait dans l’erreur. Ce qui pourrait être intéressant à explorer, c’est la capacité de jugement de A. Par quoi a-t-elle pu être influencée pour que A se résout à faire le choix d’une séparation ?

C’est foncièrement dans le passé de A que peuvent se trouver les réponses au fourvoiement de A et non pas en mettant en place un jeu de circonstances qui serait bien moins riche sur le plan dramatique et sur la construction de ce personnage.

Situation : 490a
Préquelles possibles : (484a …*) – (966 …*)

  • A et B sont un couple marié. Ils possèdent une grande ambition qui est de se construire la maison de leur rêve. Néanmoins, ce rêve leur semble si lointain qu’ils ne peuvent s’empêcher de s’acheter tout un tas de choses qu’ils prévoient d’installer dans cette maison lorsqu’ils la posséderont enfin.
    Mais ces dépenses inconsidérées ruinent leur finance et les éloignent d’autant plus de leur projet d’avenir qui s’avère de plus en plus difficile à réaliser
  • * A et B sont un couple marié. Ils ont le rêve de se construire un jour une belle maison. Impatients, ils ne peuvent s’empêcher d’acheter tout un tas d’objets qui viendront meubler leur château imaginaire. Mais le temps passe et tout comme les corps de nos deux rêveurs, les choses finissent par se dégrader **

Séquelles possibles : (184a *…**) – 576a – 770a

Note : Il y a un fort symbolisme dans cette situation et surtout, dans la seconde possibilité. Une idée de fable se forme facilement dans notre esprit à sa lecture mais on peut néanmoins l’adapter à la réalité (du moins à une copie de la réalité puisque nous écrivons de la fiction) en l’insérant dans une intrigue secondaire qui viendrait renforcer le thème principal par comparaison.
Ainsi, le personnage principal pourrait s’apercevoir qu’il est dans l’erreur par l’observation d’un couple d’amis qui ne font que rêver les choses.

Situation : 490b
Préquelles possibles : 484b – 461

  • Un riche parent A-2 promet à A et B, mari et femme, qu’ils hériteront de sa fortune lorsque leur premier enfant viendra bénir leur union
  • * A et B sont mariés et ont décidé d’un accord commun [on en induit donc une certaine complicité] de ne pas avoir d’enfant. Mais un riche parent A-2 leur a promis sa fortune dès la naissance de leur premier enfant. A et B décident donc de lui faire croire qu’un enfant vient de naître [l’art et manière de monter une escroquerie] **
  • ** A-2 qui a promis sa fortune à A et B lorsque ceux-ci auront leur premier enfant annonce aux heureux parents qu’il vient leur rendre visite. A et B qui ne veulent toujours pas d’enfant avaient fait croire à A-2 la présence d’un nouveau-né. Pour sortir de cette situation, ils décident alors de pousser la simulation encore plus loin ***

Séquelles possibles : 1057b – 1430b

Situation : 491a
Préquelles possibles : 372 – 461

  • B est mariée à A et elle l’aime à un point qu’elle donnerait sa vie pour lui
  • * B, mariée à A, n’a aucune confiance dans les compétences de son mari lorsqu’il s’agit d’affaires. Dans ce domaine, elle ne peut s’empêcher de le rabaisser et de prendre elle-même les choses en mains **

Séquelles possibles : 419 – 420 – 463

Note : Une variation sur la relation du maître et de l’esclave. A sera-t-il capable de vaincre la domination qu’exerce B sur lui ? Là est la question dramatique.
Quant à la première possibilité, elle inverse les rôles.

Situation : 491b
Préquelles possibles : 510 – 585b

  • B, la femme de A, vit bien au-dessus des revenus du couple (Chez William Wallace Cook, B ne travaille pas)
  • * B, la femme de A, a des caprices qui ruinent les finances du couple **

Séquelles possibles : 461 – 505

Situation : 492a
Préquelles possibles : 370 – 372

  • A aime sa femme B avec une dévotion qui dépasse l’entendement
  • * A est d’une nature parcimonieuse qui rend B, sa femme, totalement dépendante de lui financièrement **

Séquelles possibles : 492b – 593

Note : Variation sur une passion dévorante pour la première possibilité. La seconde possibilité est une application pratique d’une passion aveuglante dont l’être aimé devient la victime.

Situation : 492b
Préquelles possibles : 370 – 372

  • Le mari de B, A, est un homme pauvre
  • * B, la femme de A, a des caprices que A ne peut satisfaire **
  • ** B, la femme de A, a des caprices que A ne peut satisfaire. Lorsqu’elle rencontre un ancien amant, celui-ci est en mesure de lui offrir tout ce qu’elle désire ***
  • *** Lorsque A, surpris que sa femme B ait pu acheter cet objet qu’elle désirait depuis si longtemps mais que A ne pouvait lui offrir, lui demande d’où vient l’objet. Elle lui ment en cachant que cet A-3, un ancien amant, qui le lui a donné ****

Séquelles possibles : 476b – 483b

Note : De la première possibilité, il faut comprendre que A est dans une situation qu’il ne supporte plus. Cela l’incitera à prendre des mesures mais sans raisonner comme si soudain, il était submergé par un désir si puissant qu’il ne peut en mesurer les conséquences.
Le second énoncé vise à la même idée : A, pour ne pas décevoir B, agira inconsidérément.

Quant au mensonge, ce sont des dialogues très pertinents lorsqu’ils font avancer l’histoire ou donnent des informations essentielles sur les personnages.

Situation : 493
Préquelles possibles : 485 – 486b

A et B sont mariés. Lorsqu’ils sont en compagnie, A est plein d’affection et amical envers B. Mais lorsque B et A se retrouvent seuls, A se transforme en un être machiavélique, susceptible et tyrannique

Séquelles possibles : 477 – 495

Situation : 494
Préquelles possibles : 508 – 547

  • B, la femme de A, est superficielle, insensée et infidèle [ce qui ne signifie pas qu’elle soit une mégère, c’est une toute autre histoire]
  • *B, mariée à A, flirte avec A-3, célibataire **

Séquelles possibles : 503b – 568c

Situation : 495
Préquelles possibles : 492a ou b – 494

B, la femme de A, tombe amoureuse de A-3, un homme jeune et téméraire (à priori, l’inverse de A)

Séquelles possibles : 503b – (505 …*) – 507a ou b

Le prochain article sera consacré aux situations conflictuelles 496 à 516.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des