Les personnages face à leur passé

LES PERSONNAGES FACE À LEUR PASSÉ

Il y a l’antagoniste et bien sûr, un protagoniste. Ils s’expliquent mutuellement au sein d’une histoire. C’est une question de regards.

Il existe cependant un autre personnage important. On le nomme traditionnellement sidekick. C’est un personnage fidèle soit au protagoniste, soit à l’antagoniste. Ce qui peut réserver des surprises si votre histoire ne possède qu’un seul sidekick.

Cependant, il existe des alliés dans les deux camps.
Pour la théorie narrative Dramatica, ce personnage que l’on qualifie habituellement de rôle secondaire est d’une importance capitale pour l’histoire.
Sa fonction de soutien mais surtout d’influence sur le personnage principal en fait un élément dramatique vital.

Peter Dunne qui met en avant la structure émotionnelle d’une histoire le dénomme co-protagonist mais nous préférons retenir la définition donnée par Dramatica en gardant à l’esprit, cependant, qu’une définition a tendance à établir définitivement les choses comme si le domaine de recherches était clos.
Or le principe d’une recherche étant qu’elle ne cesse jamais, c’est par souci de compréhension que nous retenons la définition de Influence Character galvaudée par Dramatica.

Si vous êtes plus à l’aise avec les concepts de rôle secondaire ou de co-protagonist, tous ces termes peuvent être confondus.
Pour en revenir à ce que nous souhaitons aborder dans cet article, Peter Dunne précise donc que le protagoniste et le co-protagonist (soit le sidekick, ou Influence Character ou quoi que ce soit d’autre) doivent faire face à leurs passés afin de dévoiler le futur.
Et ce face à face avec eux-mêmes doit se produire plusieurs fois au cours de l’histoire.
Néanmoins, on pourrait objecter de cette affirmation que cela détermine les personnages, qu’ils ne peuvent en rien changer leurs destinées.
Comme si le passé (leurs expériences, leur éducation, leur milieu social…) les prédestinait (ou les conditionnait) à un futur donné et qu’ils ne pouvaient en aucun cas agir pour changer les choses et concernant la fiction, devenir autre (c’est-à-dire habituellement meilleur) à la fin de l’histoire.

Le passé comme vecteur du changement

Cependant, la finalité d’un  héros est de se désaliéner de son passé, c’est-à-dire de cette blessure fondamentale qui a fait de lui ce que nous en avons découvert au début de l’histoire.
Par conséquent, si ce personnage est amené à confronter sa souffrance, sa peur, ce qui le mine intérieurement qui est comme un mensonge qu’il se fait à lui-même, il ne peut aboutir qu’à une sorte d’illumination sur sa véritable nature qui ne peut que l’améliorer, lui permettre de prendre conscience de sa vraie place dans le monde.

Même si cette prise de conscience  est la mort comme rédemption. Pour Peter Dunne, cette révélation ne peut être le fait seul du héros. Il ne peut parvenir seul à découvrir ce qu’il est vraiment.

On dit souvent que ses tribulations à travers l’histoire (les obstacles que l’antagoniste ne manque pas de jeter sur son chemin) sont ce qui illumine le chemin du héros vers sa propre vérité.
Mais c’est un peu trop rapide comme constat.

Prenons l’amour par exemple. Qu’est-ce que l’amour ? C’est aimé et être aimé. C’est reconnaître dans l’autre un sentiment d’amour qu’il nous porte et la conscience que nous avons nous-même de notre sentiment d’amour envers l’autre.
Mais ce sentiment d’amour est différent parce qu’il est fait d’expériences individuelles. L’amour est universel mais le contenu de cet amour en chaque individu est relatif à ce qu’a vécu chaque individu.

Et il en est de même avec le passé. Le passé de chacun lui est propre. Il existe des contextes historiques communs tels que des périodes de guerre ou de situations sociales et politiques.
Et c’est l’historicité des individus qui explique leur comportement et attitudes actuelles. Que ce soit en psychologie (l’historicité est l’ensemble des facteurs qui constituent l’histoire d’une personne et qui conditionnent son comportement dans une situation donnée) ou dans un sens existentialiste qui décrit la dimension historique et temporelle de l’existence en situation.

Le compagnon du voyage

Pour Peter Dunne, l’Influence Character doit aussi faire face à son passé.
Conseil de lecture important au sujet de l’Influence Character :
ARCHETYPES DE MELANIE ANNE PHILLIPS – PART 6

Pourquoi doit-il le faire ? pour permettre au personnage principal de connaître cette illumination dont il a désespérément besoin. Il est préférable que ces moments de fulguration ne se produisent pas simultanément chez les deux personnages. L’aspect dramatique de l’œuvre en tirera profit, question d’esthétique !

Concernant l’Influence Character, ses propres moments de révélation non seulement renforcent sa personnalité mais il utilisera aussi cette force pour aider le protagoniste à faire face à son propre passé.

Pour Peter Dunne, le pardon de soi est comme une émulation pour qu’autrui puisse se pardonner. Lorsque le héros commence à se pardonner, qu’il cesse de se mentir à lui-même, qu’il casse sa persona (l’image fausse de lui qu’il donne aux autres) alors peut s’initier chez son Influence Character un processus semblable.
Et réciproquement.

Et tout cela prend place dans la deuxième partie du second acte, après le point médian. Cette seconde partie augmentera les enjeux pour tous les personnages. Puis l’histoire (celle des personnages au-delà de l’intrigue) s’orientera progressivement vers son climax.

La fin du parcours sera un enfer

L’auteur ne doit pas faciliter la tâche de son héros dans cette seconde partie de l’acte Deux. Le héros, plus que jamais, doit assumer son engagement. Il doit agir.

Et ce ne sera pas facile. C’est comme dans la vie réelle. Chacune de nos décisions nous coûte.
Et pour le héros, elles seront prises davantage à l’instinct que raisonnées. Pour Peter Dunne, l’intuition est la marque suprême de la liberté. C’est un point de vue. D’autres préféreraient le libre-arbitre ou simplement notre aptitude à choisir.

En somme, c’est une affaire de croyances. Et puis les décisions que l’on prend ne cachent-elles pas un espoir ?

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

error

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de