Personnage

UN PERSONNAGE HÉDONISTE

L’hédonisme est une question culturelle. L’importance de l’hédonisme au sein d’une communauté permet de valoriser positivement ou négativement un comportement hédoniste.
Que ce soit un mode de vie (la bonne chair, les plaisirs futiles…) ou faire du bonheur le but de sa vie (eudémonisme), de nombreuses possibilités existent entre ces deux extrêmes.

Et la plupart des communautés ou sociétés englobent souvent une combinaison des deux. Un personnage hédoniste serait donc un être qui se conforme aux conventions de la société dans laquelle il vit. Ce qui ne le désigne pas particulièrement à devenir protagoniste car ce dernier est bien plus attirant lorsqu’il est quelque peu en dehors des clous.
Le bien-être que l’on peut tirer d’une attitude hédoniste ou eudémonique est un sentiment de satisfaction lié à un autre sentiment : celui de contribuer à une vie significative. Cela nous donne un but.
Peut-être même aussi le sentiment de se sentir utile. L’aspect eudémonique d’un comportement nous tourne naturellement vers les autres ou vers une cause plutôt que de nous concentrer seulement à la satisfaction de nos désirs immédiats ou de nos plaisirs sensuels comme le propose l’hédonisme.

La satisfaction personnelle est vraiment ce qui gouverne le personnage hédoniste. Souvent un auteur confondra dans la description de son personnage le désir sensuel à l’excès prenant ainsi le terme hédoniste dans un sens péjoratif.

Égoïsme contre altruisme

C’est un débat. Cependant, la recherche du bonheur ou simplement de bien vivre sa vie n’est ni un comportement égoïste pas plus qu’il n’est totalement altruiste. L’être humain est une créature complexe. La recherche d’un bien-être positif consiste à considérer tout son être à la fois superficiel et profond.

Lorsque vous tentez de comprendre comment un personnage devrait réagir dans une scène sachant qu’il participe activement à son propre bien-être, interrogez-vous sur les activités dans lesquelles il se sent bien. Vous définissez ainsi des situations. Tentez d’imaginer aussi quelles émotions pourraient accompagner ce sentiment de bien-être.
C’est une expérience à laquelle vous pourriez vous livrer aussi.

Maintenant selon les dispositions de ce personnage et son héritage culturel, cette inclination au bien-être peut développer chez lui soit une véritable joie ou de la culpabilité, selon votre intention.
Nous-mêmes si nous éprouvons de la culpabilité lorsque nous tentons de nous sentir bien, cela indique un déséquilibre entre nos dispositions naturelles et ce que nous attendons de notre vie. Nous devrions nous livrer à un travail sur nous-mêmes pour essayer d’équilibrer ce que nous voulons de la vie et qui peut nous rendre heureux et notre inclination naturelle à nous tourner vers les autres ou à satisfaire d’abord nos envies et désirs.

L’égoïsme doit être mérité

S’offrir un bon gros cigare en utilisant le peu d’argent des courses ne sera vraiment un plaisir que si l’on estime mérité ce cigare. En effet, il suffit de se dire que malgré un travail fastidieux auquel nous nous consacrons sincèrement (ou non d’ailleurs) pour le bien-être de notre famille (c’est un accomplissement de soi eudémonique), nous estimons avoir gagné le droit de gâter un comportement moral en faisant preuve de temps en temps d’égoïsme (comportement typiquement hédoniste).

Ainsi, pour certains d’entre nous (et de nos personnages), une attitude mixte équilibrant l’altruisme et l’égoïsme est un moyen de créer un bien-être positif.
La vraie nature d’un personnage est souvent retravaillée par l’éducation qu’à connu ce personnage. Ces deux éléments (nature et éducation) rendent un personnage unique (au moins dans l’histoire que vous contez).

Surtout ne faites pas de ce personnage un stéréotype en évoquant chez votre lecteur cet imaginaire collectif fait d’opinions et de préjugés ou de présuppositions sur l’hédonisme. Il n’est jamais bon d’appliquer des généralisations concernant les individus. Il existe des comportements de masse, c’est certain. Or en tant qu’auteur (et pourquoi pas dans votre vie personnelle), il est préférable de préserver et de trouver son individualité.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de