L’IMPORTANCE DE L’OPENING IMAGE

L’Opening Image (ou la première scène de votre scénario) est souvent l’image prégénérique. Elle est d’une importance capitale car elle définit toute votre histoire.
Il ne faut pas confondre cette Opening Image avec une éventuelle séquence d’ouverture. La séquence d’ouverture n’est nullement une obligation, tout au plus un désir de l’auteur ou de format. Les séries ont souvent eu recours à une séquence d’ouverture avant l’Opening Image (ou première scène).
Continuer la lecture de L’IMPORTANCE DE L’OPENING IMAGE

4 INTRIGUES COMMUNES DES SCÉNARIOS D’ACTION/THRILLER

Les thrillers ont toujours une sorte d’excuse pour justifier toute l’action qui se déverse dans leur intrigue. On la nomme Incident Déclencheur ou encore Catalyst.
Mais pour le lecteur ou le passionné de films d’action, ce n’est probablement que la raison qui incite le héros à s’acheter un flingue et d’aller tuer un max de méchants.
Continuer la lecture de 4 INTRIGUES COMMUNES DES SCÉNARIOS D’ACTION/THRILLER

ARCHETYPE, HERO’S JOURNEY, DRAMATICA

Les personnages archétypaux tels que les définit Dramatica sont extrêmement utiles à un auteur. Peut-être même plus que ceux proposés par le monomythe du Hero’s Journey.

Dramatica considère les archétypes selon leur fonction indépendamment du héros.
Les protagonistes poursuivent des buts et les antagonistes tentent de les en empêcher. Les gardiens (Guardians) aident. Les Contagonist se mettent en travers du chemin du protagoniste. Les contagonist (terme propre à Dramatica) ne tentent pas d’empêcher le protagoniste d’atteindre ses buts. Ils cherchent à l’en dissuader. Gardez à l’esprit la nuance Continuer la lecture de ARCHETYPE, HERO’S JOURNEY, DRAMATICA

L'art de conter en images.