Histoire

EXERCICES POUR UNE HISTOIRE – 4

L’auteur est un être privilégié. Il possède cette faculté, cette puissance plutôt, de vouloir dire.

Et si… ?

Commencez une histoire avec cette toute première phrase : Il y a trois choses qu’elle m’a dit de ne jamais faire.

Flitcraft

La parabole de Flitcraft est une invention de Dashiell Hammet dans Le Faucon Maltais. C’est une digression qui n’ajoute rien à l’intrigue. C’est probablement pour cela que les adaptations du roman de Hammet pour le cinéma ne l’ont pas retenu.

Sam Spade raconte à Brigitte O’Shaunessy une petite histoire à propos d’un homme nommé Flitcraft. Flitcraft est un agent immobilier, père de famille, à la vie apparemment sans accroc. Un jour, il disparut.

Cinq années passèrent et la femme de Flitcraft vint à l’agence de détectives de Sam parce qu’un homme ressemblant à Flitcraft avait été aperçu.
Sam retrouva Flitcraft. Celui-ci lui expliqua que le jour où il disparut, il marchait tranquillement sur le trottoir lorsqu’une poutre d’un immeuble en construction s’écrasa à quelques mètres de lui.

Cette expérience fit comprendre à Flitcraft l’inanité de la vie qu’il menait jusqu’à présent. Ainsi, il décida qu’il devait en être autrement.
Ce que note Sam Spade à propos de Flitcraft, c’est qu’en effet, cet homme changea de vie. Il commença une nouvelle vie de famille et épousa une autre femme qui ressemblait physiquement et moralement à la même personne qu’il avait abandonnée cinq ans auparavant.

L’idée de cette parabole est de montrer la promesse qu’un changement radical a à nous offrir alors que nous ne pouvons échapper à une sorte de déterminisme qui nous renvoie à la terreur du même.
En fait, interprétez cette parabole comme vous le voulez. C’est la magie des paraboles de se laisser former et déformer. C’est une question d’herméneutique.

Fort de l’interprétation que vous ferez de cette parabole (ou de toute autre parabole, ouvrez une bible, par exemple), écrivez une histoire qui débute par la mentionner et voyez où cela vous mène.

Un objet dangereux

Prenez un objet de votre quotidien et imaginez une histoire avec un personnage qui l’utilisera pour assassiner un autre personnage.

Les objets et lieux d’une histoire, outre leur aspect symbolique, ont autant d’importance que les personnages. Affirmer cela, c’est aussi vouloir dire le contraire. D’où le concept de McGuffin qui sert de prétexte pour justifier l’intrigue mais qui ne lui est d’aucun secours.

Cela n’arrive pas qu’aux autres

Nous avons tous vécu dans nos vies des choses inattendues ou traumatiques qui ont altéré notre vision du monde. Parfois même inconsciemment.

Identifiez une telle expérience (qui vous soit personnelle et vraie) et écrivez une histoire autour d’elle. Seulement, vous utiliserez la perspective de quelqu’un d’autre. Vous apparaîtrez comme un personnage de l’histoire et vous explorerez cette expérience et ses conséquences de l’extérieur de vous-mêmes.

Vous observerez les événements comme si ceux-ci arrivait à quelqu’un d’autre. L’idée de cet exercice d’écriture n’est pas de vous retirer vos passions comme s’il s’agissait d’une tumeur mais, a contrario, de vous faire prendre conscience de celles-ci et de trouver les mots qui leur conviendront.

Un moment historique

Prenez un moment historique. Le premier qui vous vienne à l’esprit : la guerre de 14-18, le premier pas sur la lune ou peut-être même quelque chose d’aussi peu dramatique que l’invention de la roue.

Faites quelques recherches à propos de cet événement historique (ne négligez jamais le temps consacré à votre recherche documentaire, elle vous permettra de toujours découvrir de nouvelles informations) et inventez un personnage qui vit dans la périphérie de cet événement.

Il peut être un témoin ou avoir participé (sans être vraiment d’une importance capitale) dans cet événement.
Votre personnage pourrait alors être complètement bouleversé par cet événement ou bien modérément affecté. Il pourrait lutter contre cet événement ou bien en être totalement aficionado.

Écrivez quelque chose à propos de lui.

On n’y peut rien

Imaginez que votre personnage principal se retrouve avec trois autres personnages pour un dîner par exemple. Ce qu’il faut est de justifier la rencontre. Mais cela n’ a pas vraiment d’importance en soi. C’est davantage une question de crédibilité.

L’intérêt de cet exercice est d’écrire la scène de cette rencontre parce qu’à la fin de la scène, votre personnage principal aura perdu quelque chose de significatif pour lui. Ce peut être son travail (et c’est la complicité des trois autres personnages envers le personnage principal qui devront lui apprendre cette nouvelle).
Ou alors la petite amie ou le boyfriend du personnage principal l’auront quitté (notez que cet autre personnage peut ou non faire partie de la petite troupe).

Cette scène pourrait servir d’incident déclencheur ou de tournant majeur dans l’évolution d’une histoire.

Se découvrir à travers l’autre

Prenez une scène d’un scénario que vous aimez bien ou bien un chapitre d’un roman que vous appréciez. Vous allez recopier cette scène ou ce chapitre. Puis vous lirez et relirez ce que vous aurez recopié en prenant des notes à chacune de vos relectures.

L’émulation est un bon moyen pour aller à la découverte de soi-même. En effet, il y a peu à attendre de travailler sur ce que l’on sait déjà sur soi.

Quelque chose de déplacé

Lors d’une promenade, prenez grande attention des environs. Tentez de repérer quelque chose qui n’appartient pas au lieu que vous traversez. Par exemple, vous êtes dans les bois et vous trouvez quelque chose qui n’a rien à faire dans ce bois.

Imaginez une histoire qui pourrait expliquer l’étrange présence de cette chose en ce lieu.

Lourd de sens

Choisissez trois objets et assignez à chacun d’eux une charge émotionnelle. Chacun de ces objets doit signifier émotionnellement quelque chose pour un personnage.

Écrivez une scène où ces trois objets interviendront et les émotions qu’ils évoqueront chez le personnage seront hautement conflictuelles.
Vous pourriez éventuellement faire intervenir d’autres personnages. Il serait peut-être plus utile que votre personnage soit seul dans cette scène.

D’autres exercices dans le prochain article.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

error

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de