Délibération morale

EQUILIBRE ENTRE DELIBERATION & INTRIGUE

John Truby insiste sur ce qu’il appelle argumentation morale qui n’est autre qu’une délibération morale.
Essentiellement, il s’agit d’une confrontation de points de vue portant sur des problèmes d’éthique.

Pour John Truby, il faut équilibrer cette argumentation morale et l’intrigue.
Nous vous conseillons la lecture de
LE THEME : ARGUMENTATION MORALE (1)
LE THEME : ARGUMENTATION MORALE (2)
LE THEME : ARGUMENTATION MORALE (3)

préalablement à la lecture de cet article afin que nous soyons en harmonie avec les termes employés et la pensée de Truby.

Ne pas faire de propagande

Lorsque la délibération morale (ou débat moral si vous préférez) prend le dessus sur l’intrigue, il y a risque de propagande.

La confrontation des points de vue moraux se tisse dans la structure ou dans les événements ou dans les dialogues.
Dans ce dernier cas, il s’agit d’un texte sous-jacent comme l’usage de métaphores pour exprimer des idées plus abstraites.

Un élément de surprise

Cependant, ce débat thématique doit être soutenu par une intrigue. Une intrigue est un arrangement complexe d’actions menées par le héros et ses adversaires ou rivaux et qui ne soient pas prévisibles.

Avant de continuer, nous vous conseillons la lecture de 
THEME & ARGUMENTATION MORALE
afin de suivre l’exemple de Le Verdict.

Le Verdict de Barry C. Reed adapté par David Mamet (1982)
LES VALEURS

Au début de l’histoire, les valeurs de Frank sont l’alcool, l’argent et les opportunités.

LA FAIBLESSE MORALE

Son addiction à l’alcool, son manque d’estime et d’avenir font que Frank est prêt à tout pour l’argent.

LE BESOIN MORAL

Agir avec équité envers les autres au lieu de les utiliser pour des raisons bassement matérielles.

LA PREMIERE ACTION IMMORALE

L’intrusion de Frank lors de funérailles prétendant être un ami du défunt afin d’y faire des affaires.

LE DESIR

Remporter le procès contre les autorités religieuses pour que ses clients puissent démarrer une nouvelle vie.

MOTIVATION

Prendre des mesures pour obtenir un expert pour témoigner pour sa défense.

 D’AUTRES ACTIONS IMMORALES

Frank tente de trouver un accord amiable afin de toucher le plus possible sur son pourcentage d’indemnités. De l’argent facile, selon lui.

Cette attitude n’appelle aucune critique de la part des autres personnages. Par contre, Frank est un alcoolique qui a perdu tout respect envers lui-même.
Son sens de la justice et de la moralité sont sérieusement émoussés. Alors pourquoi ne pas assurer l’argent au lieu de risquer de tout perdre.

LA PREUVE PAR L’ALLIE

Concrètement c’est une prise de conscience du personnage principal. Elle s’inscrit dans une situation assez conflictuelle.

En  effet, un allié va mettre le protagoniste face à ses responsabilités. Et cela se fera d’une manière assez dure. Dans le cas du Verdict, ce n’est pas Mickey (le mentor de Frank) qui lui prodiguera ses quatre vérités.

Mais ce sont ses clients qui l’accuseront d’être incompétent et immoral lorsqu’il refusera finalement l’accord amiable. Frank tente de se justifier en invoquant certaines valeurs morales sans grande conviction.
Cependant, ce refus signifie que ce combat est le sien, celui de sa propre survie.

L’OBSESSION

Frank est déterminé à trouver l’infirmière qui était dans la salle d’opération.

D’AUTRES ACTIONS IMMORALES

Frank manipule des témoins parce qu’il lui faut gagner ce procès. Il est brutal envers Laura lorsqu’il découvre qu’elle a été payé par le camp adverse pour récupérer les informations de Frank.

S’il est si brutal, c’est parce qu’il aime cette femme et se sent profondément trahi. Laura n’apportera aucune critique à ce comportement parce qu’elle se sent coupable.

Une révélation morale

Cette révélation apparaît assez tôt dans l’histoire. Au moment où Frank est au chevet de Deborah Ann, il comprend qu’il doit agir pour la justice.

S’il ne le fait pas, il sera perdu à jamais.

Une décision morale

Très proche du dilemme, cette décision morale porte sur des valeurs humaines. Dans le cas de Frank, il abandonne l’argent facile qu’il aurait pu se faire s’il n’avait décidé d’aller au procès afin que la justice soit rendue.

La révélation thématique

Cette révélation particulière est ce que doit comprendre le lecteur. Elle est le message que tente de faire passer l’auteur.

Dans le cas du Verdict, nous pouvons dire qu’agir avec justice peut seul sauver nos vies.

A lire :
LE VERDICT : ANALYSE DU SCRIPT

En règle générale, l’argumentation morale est plus forte lorsqu’elle est plus dramatique.

C’est ainsi qu’il est préférable que la révélation personnelle que connaît le personnage principal et la décision morale qu’il doit prendre se produisent le plus tard possible.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de