personnages, dramatica, scénario, protagoniste, thème, genre, histoire, intrigue, antagoniste, relations, acte, climax

VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (37) : CLIMAX

Dans cet article, abordons la traduction des étapes 117 à 119 de
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE
concernant les personnages dans l’acte Trois.

Retrouvez la traduction complète ICI

Etape 117 : Les personnages – Acte Trois (début)

L’acte Trois mène tous vos personnages, leurs rôles et relations à un climax. Vous avez précédemment décrit comment vos personnages parviennent à ce climax.
Voir à ce sujet :
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (35)
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (36)

Maintenant, nous avons besoin d’être un peu plus précis sur la manière d’exposer ces moments cruciaux, l’ordre dans lequel ils surviendront à l’intérieur de l’acte Trois.

On pourrait penser que le climax est ce moment où quelque chose est finalement résolue. Mais dans les histoires, c’est davantage comme une série en cascade (ou une onde de choc si cette image vous parle plus).

A la fin de l’acte Deux, vous avez verrouillé vos personnages dans un jeu de relations structurelles, situationnelles et émotionnelles.
Voir à ce sujet :
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (20)
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (26)
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (32)
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (33)
VOTRE SCENARIO ETAPE PAR ETAPE (34)

Ces relations se sont mises en place comme des raisins secs dans un pudding au riz.
Etant un acte d’évolution, les choses ont opérées de-ci de-là, tandis que le pudding s’épaississait, jusqu’à ce qu’elles apparaissent finalement fixées dans un état stable et contraint.

Mais il y a plus à voir au-delà de cette apparente fixité. Ces relations ne sont pas définitives, elles sont simplement maintenues en place. Chacune est comme un ressort enroulé sur lui-même maintenu en position par un loquet, comme la tension accumulée le long de lignes de fracture avant un tremblement de terre, comme ce sol couvert de pièges à souris dans le film La Souris de Gore Verbinski.

Tout ce qui est nécessaire est juste un petit déclencheur qui va relâcher juste une des relations et telle une chute de dominos, une cascade commence jusqu’à ce que toutes les relations soient relâchées.

C’est comme une chaîne de réactions. Quelque chose bouleverse une trêve précaire et l’énergie résultante va en déstabiliser deux autres. Cela en affecte quatre de plus, puis seize et avant que vous ne vous en rendiez compte, l’ensemble se débat des pieds et des mains, presque chaotiquement.

De plus, juste parce qu’une relation romps, cela ne signifie pas qu’elle ait changé. En fait, les autres relations qui rompent autour d’elle ont tendance à la resserrer de nouveau.
Ainsi à la fin de l’acte Trois, chaque relation s’est développée en une nouvelle forme, puis  a élaboré une toute nouvelle sorte de tension et est prête à se relâcher de nouveau.

C’est le moment du climax final lorsque tout monte à la fois, comme le bouquet d’un feu d’artifice, et la tension liée à la relation du personnage est finalement consommée.

Qu’est-ce qui détend le premier ressort ?
L’intrigue.
Il y aura un événement quelconque, souvent apparemment anodin, qui va bouleverser l’une des relations stables mais tendues et en fin de compte déclenchera toute la cascade.

Maintenant gardez à l’esprit que personne n’a à virer à 180 degrés. Non plus que vos personnages doivent être sous une intensité maximale tout le temps. Plutôt, explorez ces moments où les ressorts (les relations entre les personnages) se resserrent et se relâchent sous la pression d’autres relations.

Une des choses à se rappeler est que le tension générale parmi les personnages devrait s’intensifier au cours de l’acte Trois et que le début du troisième acte devrait montrer comment les potentiels établis à la fin de l’acte Deux et confinés, retenus, commencent maintenant à s’agiter et à se libérer.

Dans cette étape, donc, développez et décrivez les circonstances spécifiques dans lesquelles rôles et relations commencent à vibrer et à se réarranger d’eux-mêmes, ajoutant à la tension générale de votre roman (ou de votre scénario) au début de l’acte Trois.

Etape 118 : Les personnages – Acte Trois (milieu)

Le milieu de l’acte Trois est souvent un répit pour les personnages, le calme avant la tempête. Après toutes les tensions qu’ils ont endurées au cours du réagencement de leurs relations au début de l’acte Trois, ils sont plutôt enclins à laisser les choses se décanter et à repenser leurs stratégies avant de se lancer dans l’inévitable pyrotechnie du climax final.

Au baseball, cela est appelé la pause de la septième manche. Dans l’art narratif, cela est appelé le milieu de l’acte Trois.

Jusqu’à ce point, vos personnages et votre lecteur étaient dans un grand huit qui allait de plus en plus haut par à-coups. Dans la dernière partie de l’acte Trois, la tension s’élèvera au plus haut point et puis plongera tout du long jusqu’en bas lorsque la résolution de l’histoire sera proposée.

Comme dans un grand huit, le frisson est plus fort si l’on voit arriver le sommet de la pente. Ainsi, le milieu de l’acte Trois sert deux buts :
d’abord, permettre au lecteur de souffler un peu et ensuite le préparer pour le bouleversement émotionnel à venir.

Si deux personnages sont en conflit au début de l’acte, un troisième personnage pourrait leur dire de remettre à plus tard leur différend car s’ils continuent de se battre maintenant, tout le monde perdra le grand combat à venir.
Réalisant la véracité de cette assertion, les deux personnages pourraient se calmer, laisser l’adrénaline se dissiper de leurs systèmes respectifs et puis se concentrer sur la tâche immédiate devenant pour un moment des alliés récalcitrants.

Au volleyball, vous avez le smash et la préparation. La fin de l’acte Trois est le smash et le milieu est la préparation. Quelle que soit la force avec laquelle vous avez planifié la fin de votre histoire, elle ne servira à rien sans la bonne préparation.

Donc considérez là où vous en êtes arrivé, considérez là où vous avez été, puis utilisez le milieu de l’acte Trois pour recentrer vos personnages sur l’objectif global plutôt que les uns sur les autres.

Dans cette étape, développez et décrivez des situations spécifiques dans lesquelles les personnages sont forcés par les circonstances de mettre temporairement leurs différences de côté pour s’occuper des problèmes plus grands soulevés par l’histoire.

Etape 119 : Les personnages – Acte Trois (fin)

La fin de l’acte Trois ne ressemble en rien au reste de l’histoire. C’est là où toutes les pièces qui ont été soigneusement établies entrent en jeu et se mettent en place.

Dans les histoires où l’action prédomine, il pourrait bien ne pas rester beaucoup de place pour le matériel du climax du personnage (action ou personnage, il faut choisir). Souvent, dans ces histoires, le seul problème pris en charge du personnage est le côté de l’argument moral qu’il choisira.
Pour une première approche de l’argument moral, nous vous conseillons la lecture de :
MORALITE : UNE QUESTION A EXPLORER

Dans les histoires axées sur le personnage, cependant, c’est le moment de libérer toutes les inhibitions. Précédemment, vos personnages cachaient quelque chose ou quelque chose les retenaient d’avancer, qu’importe la force qui les animait, qu’importe les pressions qu’ils subissaient.
Puisque la situation jusqu’à ce point n’était pas un bilan final, il n’y avait aucune raison, ni aucun besoin, à tout déballer.

Mais ici, le personnage admet qu’il n’y a pas de lendemain. C’est tout ou rien, alors chaque personnage se déliera, se libérera, ne retenant rien.

C’est ce moment où toutes les tensions accumulées et fermement maintenues qui décident des rôles et des relations se relâcheront l’une après l’autre pendant que le dernier tiers du troisième acte se construit en crescendo jusqu’à l’ultime moment de vérité.

Dans cette étape, développez et décrivez les situations dans lesquelles chacun de vos personnages, leurs rôles et leurs relations se dénouent et atteignent leur énergie maximale en un conflit final.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

error

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de