DESTINÉE OU DÉPRESSION POUR VOTRE PERSONNAGE

Le Lieutenant Dan de Forrest Gump est un homme, un vrai. Du moins, il l’était avant que Forrest ne le sauve de la mort. C’était un homme sûr de lui, solide et persuadé non seulement d’être un héros mais plus que cela, s’il devait mourir, ce serait en héros sur le champ de bataille (comme ses ancêtres).

Lorsque Forrest dans son acte héroïque (quoique un peu surhumain) sauva le groupe de Dan, ce dernier, gravement blessé au jambe, lui demande de le laisser sur place.
Forrest connut alors un dilemme moral : Devait-il le laisser mourir et préserver sa dignité ? Ou bien devait-il le sauver sachant que le Lieutenant Dan le haïrait pour cela ?
L’un des thèmes de Forrest Gump est que notre futur n’est pas écrit. Au contraire, nous écrivons notre propre destinée (qui n’est pas celle de l’humanité) à travers nos actions.
Quel que soit ce que nous considérons comme notre essence, notre nature humaine, nous ne sommes pas déterminés par ce que nous sommes intrinsèquement.

Pour le Lieutenant Dan, nous avons tous une destinée

Les arguments de Dan en faveur de la destinée semblent imparables. Dans les reproches qu’il fait à Forrest pour lui avoir sauvé la vie, il y a une telle sincérité que l’on a envie d’y croire.
Seulement l’opinion de Dan est faussée. Non pas par le trauma de l’embuscade qui l’a laissé paralysé (un monstre sans jambe comme il pense de lui-même) mais plutôt par son éducation, c’est-à-dire l’histoire de sa famille. Et celle-ci pèse lourdement sur sa vision du monde.

En fait, nous sommes supposés comprendre qu’il a tort. Car en un instant, son monde s’est écroulé. Il est passé de l’honneur à la honte. Il avait un but dans la vie et maintenant, il est inutile. Sa vie a perdu toute signification et but.
Par ce sentiment de honte qu’il s’est forgé, il se rejette lui-même du monde. Il s’est convaincu que sa vie n »avait plus aucune importance puisqu’il était supposé être mort.

C’est ainsi que le Lieutenant Dan a sombré dans une dépression brutale et l’alcoolisme. Et que les traits négatifs de sa personnalité (qui se manifestent dans une certaine violence) ont pris le dessus sur lui.
Mais l’honneur qui le caractérise (et que Dan a profondément refoulé) surgit soudain dans la parole qu’il donne à Forrest que si celui-ci devient ce capitaine de chalutier, il l’accompagnerait dans cette aventure.

Ecrire son devenir

Et lorsque Forrest réalise ce qu’il avait promis, Dan tient parole. Pour la première fois depuis longtemps, le Lieutenant Dan prend une décision. Il cesse de se lamenter sur la perte de cette destinée dont il était tant convaincu. Il n’est plus quelqu’un de brisé.

Et l’histoire (par la réussite que connaît Dan) nous montre que c’était le bon choix.
Le cheminement du Lieutenant Dan à travers l’histoire est certes un point de vue de l’auteur. Mais la portée de cet arc dramatique est assez universelle. Elle peut faire résonance avec vos propres expériences. Peut-être que quelque chose s’est produit dans votre vie qui vous fait partager un tel sentiment de honte.

Si vous souhaitez décrire un personnage qui partagerait des traits communs avec le Lieutenant Dan, faites d’abord un petit travail sur vous-mêmes. Mettez noir sur blanc ce qu’il a pu se passer dans votre vie qui pourrait vous faire croire que vous n’êtes pas digne de celle-ci.
Et peut-être que non seulement, vous tiendrez les contours d’un personnage fascinant mais aussi que vous pourriez voir autrement votre propre vie.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Average rating / 5. Vote count:

Soyez le premier à voter pour cet article

Nous sommes désolés que cet article ne vous a pas été utile

Aidez-nous à améliorer cet article

error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.