Concept

LE CONCEPT : QUELQUES REFLEXIONS

Chaque scénario commence avec une idée.
Et celle-ci ne s’exprime jamais aussi bien qu’en une ou deux phrases.

Mais pas n’importe quelles phrases. En effet, celles-ci devraient être… viscérales.
Elles doivent parler au plus grand nombre sans que ce dernier déploie un trop gros effort intellectuel pour se saisir de l’idée.
Ce sont les sens qui sont avant tout concernés par le concept d’un scénario.
Tout particulièrement d’un scénario.
Les meilleures histoires sont évidemment celles qui sollicitent à la fois les sens et l’intellect.

Exposer son idée

Mais lorsqu’il s’agit d’expliquer son idée à la fois pour soi (écrire une fiction est un travail qui demande souvent un lourd investissement en temps, en recherche… en frustrations) mais aussi pour d’éventuels décideurs, les phrases qui vont exposer l’idée devraient s’adresser aux sens plus qu’à l’intellect.

Un scénario est un outil de travail pour tout un tas de gens qui vont s’en emparer et extraire de celui-ci ce qui motive leur intérêt en ce scénario. Un réalisateur, un directeur de la photo, un comédien ont chacun leur point de vue sur la façon de raconter l’histoire.

Le scénario est un point de départ pour de nombreuses activités.
Et en tant que tel, le concept qui le justifie est ouvert vers des horizons de sens multiples. Un scénario n’est pas un roman.

Puis un scénariste raconte son histoire en images. Si, par exemple, l’auteur écrit EXT. – COUCHER DE SOLEIL, c’est l’image de ce coucher de soleil qui importe même si symboliquement, l’intention de l’auteur porte sur une fin de vie.
Mais cette idée de fin de vie est abstraite. Le concept de fin de vie peut être utilisé tel quel dans un roman et l’on peut même lire ce qui se passe à l’intérieur de la tête du personnage.

Mais pour un scénario, il faut montrer. Il faut décrire l’intériorité.
Et donner à voir ou donner à entendre, c’est bien de perception dont il s’agit.
Les dialogues aussi servent à montrer. En effet, une émotion sera traduite avec un ton particulier et avec des mots particuliers appartenant à un personnage spécifique.
Nous vous renvoyons à Des dialogues de cinéma de Jean Samouillan.

Un scénario est un tout

C’est indispensable en tant que scénariste de savoir où l’on va avec son scénario.
Alors que d’autres formes de créativité artistique n’exigent nullement d’avoir une vue d’ensemble de l’œuvre, un scénario a besoin d’un début, d’un milieu et d’une fin.

C’est-à-dire une structure qui soit connue avant le processus d’écriture proprement dit. En d’autres termes, lorsque l’on commence à écrire un scénario, on doit déjà connaître son dénouement.

L’auteur doit connaître le point d’arrivée de son histoire.
De plus, suivre une structure, ce n’est pas faire preuve de rigidité. Un scénario a besoin de balises, de moments majeurs et de moments clefs qui vont articuler son histoire.

Par ailleurs, un scénario possède un nombre de pages standard. S’il fait plus de 110 pages et que vous ignoriez où vous souhaitez aller avec votre histoire, c’est un roman (et non plus un outil de travail) que vous allez écrire.

D’où vient le concept ?

Probablement de notre inconscient. C’est une scène qu’on imagine, un thème qui nous hante, les contours d’un personnage, une situation ou bien une image.
Ou peut-être un peu de tout cela.

Si l’idée a suffisamment de potentiel, elle peut être inspirante et méritée d’être développée davantage.

Comme il n’existe pas vraiment de boutiques à idées, il peut être bon de laisser les choses surgir librement, sans se censurer soi-même.
Voir où une image ou un thème peuvent vous mener.
Chercher s’il n’y a pas des scénarios ou des histoires qui contiennent un thème similaire et dans ce cas, comment il a été traité.
Gardez à l’esprit qu’un même thème peut être envisagé de multiples façons et toutes originales puisque vous vous impliquez personnellement dans la construction d’une histoire.

Mais toutes les idées ne sont pas bonnes. Néanmoins celles qui le sont s’enracinent habituellement fortement dans l’esprit d’un auteur.

[paypayl-donation]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.