Archives de catégorie : SYD FIELD

CONSTRUIRE LA LIGNE DRAMATIQUE

Une histoire peut être linéaire, c’est-à-dire qu’elle présente un début, un milieu et une fin. C’est l’ordre habituellement retenu. Parfois, c’est un peu désordonné comme Pulp Fiction ou Memento.

Considérons cependant que l’auteur opte pour un déroulement linéaire de tous les événements. Ces derniers sont généralement liés par une relation de causalité (un événement a lieu parce qu’il est relatif à un événement qui l’a précédé).
Ces faits s’accumulent créant une sérialité qui aboutit à une résolution dramatique. C’est une approche mécaniste des choses.

Toutes les pensées de l’auteur, ses idées, ses mots, les scènes et les dialogues se combinent pour donner au lecteur un tout que l’on nomme une fiction dramatique.
Continuer la lecture de CONSTRUIRE LA LIGNE DRAMATIQUE

LA SEQUENCE SELON SYD FIELD

Un scénario, c’est un ensemble disparates d’éléments dramatiques qui fonctionnent comme un tout, une unité. C’est cette unité qui est perçue par le lecteur et qu’il évalue ensuite en la jugeant bonne ou mauvaise (c’est-à-dire passionnante ou bien frustrante).

Une fiction, c’est donc véritablement un système composé de pièces spécifiques et qui forment une sorte de réseau unifié et dont le mouvement interne est animé par les différentes relations qui unissent les différentes pièces du système.
Un peu comme les différents mécanismes internes d’une horloge s’accordent pour donner l’heure.

Ces éléments dramatiques, ce sont la séquence d’ouverture, le dénouement mais aussi les scènes, les points d’articulation majeurs de l’histoire… ainsi que les séquences qui en quelque sorte répartissent les idées que contient le scénario et qu’il expose au cours de son déroulement.
Continuer la lecture de LA SEQUENCE SELON SYD FIELD

CREER UNE SCENE PAR SYD FIELD

Syd Field préconise de créer d’abord le contexte de la scène et de déterminer ensuite son contenu, c’est-à-dire ce qui s’y produit.

Mais en pratique, il s’agit de se demander quel est le but de cette scène. Pourquoi doit-elle exister dans le corps du scénario ?
En quoi fait-elle avancer l’histoire ?

Et puis, quelles sont les forces émotionnelles qui assaillent les personnages au cours de cette scène ? Cette charge émotionnelle peut-elle influer sur l’objectif initial de la scène ?
Continuer la lecture de CREER UNE SCENE PAR SYD FIELD

SYD FIELD ET LA NOTION DE SCENE

Pour Syd Field, ce sont les scènes qui font un bon scénario. Elles sont tout simplement l’élément le plus important.

C’est en elle que quelque chose de spécifique se produit. Elle porte l’action dramatique (de la comédie au tragique). Ce sont dans les scènes que vous racontez votre histoire.
Continuer la lecture de SYD FIELD ET LA NOTION DE SCENE

LES NŒUDS DRAMATIQUES

Ou Plot Points. Ce sont les points importants d’une histoire. Ils articulent les événements (décisions créatives, solutions et choix) qui créent une direction à l’histoire.

L’histoire se développe en un mouvement rectiligne qui possède un point de départ et un point d’arrivée.
Continuer la lecture de LES NŒUDS DRAMATIQUES