Archives de catégorie : Le personnage

ANTAGONISTE : LE TRUBLION NÉCESSAIRE

Dans le monde de la fiction, il y a un personnage dont l’intention, la volonté, le désir, le but est de s’opposer aux buts et désirs du protagoniste (habituellement le héros de l’histoire).
Il est un personnage aussi important que le protagoniste (si ce n’est plus). L’antagoniste a toujours un plan et il force le protagoniste dans des situations où il ne devrait pas se trouver.

La force antagoniste n’est pas nécessairement le méchant de l’histoire qui cherche à tout prix à tuer le héros. Un bel antagoniste est plutôt quelqu’un qui lancera des défis au héros, lui causera certainement des problèmes ou des maux de tête mais surtout, l’évolution du héros au cours de l’histoire passe par la présence d’un antagoniste.
Continuer la lecture de ANTAGONISTE : LE TRUBLION NÉCESSAIRE

UN BUT POUR LE PROTAGONISTE

Pourquoi agit-on ? Et pourquoi disons-nous ce que nous disons ? parce que nous voulons quelque chose la plupart du temps. Même un conférencier monologuant cherche à convaincre son auditoire et souhaite lui apporter quelques lumières sur le problème en question.

Un protagoniste n’est pas différent de nous. S’il ne veut rien, s’il n’a aucun problème à résoudre ni de résultat à atteindre, il est inexistant.
Continuer la lecture de UN BUT POUR LE PROTAGONISTE

LE HÉROS ET SON OBJECTIF

Un exercice dramatique consiste à posséder un héros mais pas seulement. Si le héros n’a pas de but dans cette histoire, il n’y aura pas drame.
Une fiction dramatique est donc un héros qui poursuit un but. C’est ce personnage animé d’une intention ferme qui pousse l’histoire en avant.

On le nomme protagoniste ou personnage principal selon les théories. La théorie narrative Dramatica distingue le protagoniste (qu’elle considère comme une fonction de l’histoire) du personnage principal qui présente une vue subjective de celle-ci (comme si elle nous était contée à travers ses yeux).
Lorsque le protagoniste est confondu avec le personnage principal (dans la plupart des cas mais certaines histoires exigent qu’ils soient incarnées différemment), Dramatica le nomme héros.
Continuer la lecture de LE HÉROS ET SON OBJECTIF

PERSONNAGE & INTRIGUE

Lorsqu’on a une idée pour un scénario, elle peut nous venir plus ou moins avec une histoire et des personnages. Et parfois non.
Le problème qui se pose alors est de savoir si ce qui importe est tel ou tel personnage et ce qu’il va faire ou bien si on se concentre sur un personnage qui fera telle ou telle chose.

En fait, le problème est mal posé. Notre esprit cherche à articuler une distinction entre l’action et les personnages. Alors que les deux sont confondus. L’intrigue est le personnage et le personnage est l’intrigue. C’est-à-dire qu’une intrigue, ce sont des personnages qui agissent et ce qu’ils font les révèlent.
Continuer la lecture de PERSONNAGE & INTRIGUE

PERSONNAGE : LES ÉVENEMENTS MAJEURS DE SON PASSÉ

Depuis les deux précédents articles, nous tentons de nous mettre dans les souliers d’un personnage que nous avons confusément en tête. On peut se sentir un peu gêné mais surtout, force est de constater que cette technique de création de nos personnages de fiction est somme toute assez revigorante.

Nous avons commencé par déterminer une personnalité qui servira de fondement au personnage.
UN PERSONNAGE EN COUCHES SUCCESSIVES

Puis nous nous sommes intéressés non seulement à son apparence (c’est important puisque nous interpellons la perception du lecteur et son évaluation du personnage de prime abord) mais aussi ses passions, son milieu social et familial, ses aptitudes et talents innés.
D’AUTRES COUCHES POUR VOTRE PERSONNAGE

Abordons maintenant les événements majeurs de la vie de ce personnage avant le début de l’histoire.
Continuer la lecture de PERSONNAGE : LES ÉVENEMENTS MAJEURS DE SON PASSÉ