Archives pour la catégorie Le personnage

LE FONDEMENT DE VOTRE PERSONNAGE

Les personnages sont l’élément vital de votre scénario. On les suit tout au long de l’histoire pour savoir ce qui va leur arriver.
Non pas par curiosité.
Mais parce que nous nous préoccupons d’eux.

Un personnage bien développé attire immanquablement sur lui une empathie de la part du lecteur. C’est précisément cette empathie qui crée cette attirance envers un personnage.

Si votre personnage est creux, unidimensionnel, vous n’accrocherez pas le lecteur sur sa personne et frustré, il ne se donnera certainement pas la peine de continuer à lire votre histoire.
Continuer la lecture de LE FONDEMENT DE VOTRE PERSONNAGE

LES PERSONNAGES FACE À LEUR PASSÉ

Il y a l’antagoniste et bien sûr, un protagoniste. Ils s’expliquent mutuellement au sein d’une histoire. C’est une question de regards.

Il existe cependant un autre personnage important. On le nomme traditionnellement sidekick. C’est un personnage fidèle soit au protagoniste, soit à l’antagoniste. Ce qui peut réserver des surprises si votre histoire ne possède qu’un seul sidekick.

Cependant, il existe des alliés dans les deux camps.
Pour la théorie narrative Dramatica, ce personnage que l’on qualifie habituellement de rôle secondaire est d’une importance capitale pour l’histoire.
Sa fonction de soutien mais surtout d’influence sur le personnage principal en fait un élément dramatique vital.

Peter Dunne qui met en avant la structure émotionnelle d’une histoire le dénomme co-protagonist mais nous préférons retenir la définition donnée par Dramatica en gardant à l’esprit, cependant, qu’une définition a tendance à établir définitivement les choses comme si le domaine de recherches était clos.
Or le principe d’une recherche étant qu’elle ne cesse jamais, c’est par souci de compréhension que nous retenons la définition de Influence Character galvaudée par Dramatica.

Si vous êtes plus à l’aise avec les concepts de rôle secondaire ou de co-protagonist, tous ces termes peuvent être confondus.
Pour en revenir à ce que nous souhaitons aborder dans cet article, Peter Dunne précise donc que le protagoniste et le co-protagonist (soit le sidekick, ou Influence Character ou quoi que ce soit d’autre) doivent faire face à leurs passés afin de dévoiler le futur.
Continuer la lecture de LES PERSONNAGES FACE À LEUR PASSÉ

LE PROTAGONISTE AU CŒUR DU RESEAU

Si une fiction, c’est d’abord un ensemble de relations, un réseau complexe d’intersubjectivités, d’influences réciproques, de décisions et de choix qui engagent non seulement le personnage lui-même mais aussi les autres (et parfois même le lecteur), le protagoniste est au centre de ce nœud gordien.
Continuer la lecture de LE PROTAGONISTE AU CŒUR DU RESEAU

LE PROTAGONISTE PEUT-IL ETRE L’ANTAGONISTE ?

Est-il possible que le protagoniste soit aussi son propre antagoniste ? Y a t-il des exemples de scénarios où le protagoniste est son pire ennemi ?

Le personnage principal d’une fiction est atteint d’une vieille blessure antérieure à son introduction dans l’histoire. Il la porte avec lui depuis trop longtemps pour qu’elle n’affecte pas sa personnalité au moment où nous faisons sa connaissance.
C’est une norme reconnue dans nombre de fictions.

Néanmoins, est-ce que cette blessure fondamentale qui caractérise le personnage peut-elle faire de lui le méchant de l’histoire ?
Continuer la lecture de LE PROTAGONISTE PEUT-IL ETRE L’ANTAGONISTE ?

BIEN S’INTERROGER SUR SON HEROS

Avoir déterminé ce que veut le héros d’une histoire n’est pas suffisant pour faire une histoire. Il est important aussi de mettre en place ce qu’il devra faire pour obtenir ce qu’il veut.
Ainsi, une intrigue commence à se dessiner.

Parfois, il est assez simple de distinguer entre les deux notions. Dans Le Seigneur des Anneaux, la mission de Frodon est de détruire l’Anneau. Gandalf lui a appris que le seul endroit où cela s’avérera possible est de se rendre au Mont Destin.

Il devra donc traverser toute la Terre du Milieu jusqu’en Mordor et jeter l’Anneau dans le volcan. C’est sa quête ou son défi.

Parfois, la quête et la volonté du héros semblent confondues. Etre le champion du monde dans sa catégorie détermine à la fois la quête et les épreuves qui attendent le personnage.
Néanmoins, ce qu’il veut et ce qu’il doit faire pour l’obtenir sont deux interrogations différentes pour l’auteur.

Billy Elliot, par exemple, a décidé qu’il voulait suivre des cours de danse. Il est persuadé que c’est sa vocation.  C’est ce qu’il veut.
Mais que devra-t-il faire pour y arriver ?
Il devra se délivrer de sa timidité et du poids du regard des autres. Ce qui donne un tout autre aspect à la réflexion sur le personnage.
Continuer la lecture de BIEN S’INTERROGER SUR SON HEROS