Archives de catégorie : MICHAEL HAUGE

LA BLESSURE DU HEROS AU GRAND JOUR

Au début de l’histoire, le héros vit dans un monde ordinaire. Il pourrait y être heureux mais il se berce d’illusions.
Il lui manque quelque chose dans sa vie. S’il en a conscience, il ne parvient pas à savoir ce que c’est.

Et s’il l’ignore, c’est qu’il n’a pas encore assumé la plénitude de son être. Il est dans l’erreur mais ne le sait pas encore.
En fait, il n’avance plus.
Continuer la lecture de LA BLESSURE DU HEROS AU GRAND JOUR

error

LE MEILLEUR AMI DE VOTRE HEROS

Les histoires sont construites sur la base d’un désir et d’un conflit. Afin de préparer émotionnellement le lecteur, il faut que le héros de votre histoire poursuive un désir incoercible. C’est une mission qu’il lui faut absolument accomplir.

Et vous devez faire en sorte que cet objectif soit irréalisable. Mais le but à atteindre n’est pas suffisant pour convoquer toute l’émotion dont est capable votre lecteur.
Votre personnage principal doit suivre un arc dramatique. C’est-à-dire que sa personnalité changera au cours de l’histoire. Soit il découvrira quelque chose sur lui-même qui va le rendre plus fort et meilleur.
Soit sa détermination à ne pas céder à la tentation sera renforcée. Et il conservera sa véritable nature contre vents et marées.

Pour parvenir à assumer sa transfiguration, il va lui falloir surmonter sa plus grande peur. C’est quelque chose de profondément émotionnel. Et là aussi, vous devez faire en sorte que cela paraisse impossible à faire.

Donc pour que votre héros parvienne à obtenir ce qu’il veut (son désir) et ce dont il a besoin pour grandir, il va avoir besoin d’aide.
Cette aide, selon Michael Hauge, est incarnée par un meilleur ami, du moins quelqu’un de très proche de votre héros.
Ce peut être évidemment son ami le plus proche mais aussi un partenaire dont l’allégeance ne fait aucun doute, un mentor ou encore celui ou celle qui l’accompagne dans sa vie.
Continuer la lecture de LE MEILLEUR AMI DE VOTRE HEROS

error