Archives de catégorie : L’ETHIQUE DES PERSONNAGES

LE DEVELOPPEMENT DU PERSONNAGE NOURRIT LE CONFLIT

Toutes les histoires sont à propos de personnages même lorsque ceux-ci sont des animaux ou des êtres vaguement anthropomorphes.
Et ceux qui restent en nos mémoires ont été capables de nous fasciner. Quelque part, nous devons bien admettre que nous les admirons.

Les personnages qui résonnent le plus en nous sont ceux qui dans le cours de l’histoire apprennent à transcender leurs failles et leurs faiblesses pour accomplir quelque chose dont ils ne se pensaient pas capables, si tant est qu’ils y pensaient.
Ce mouvement est connu sous le nom d’arc dramatique.
Continuer la lecture de LE DEVELOPPEMENT DU PERSONNAGE NOURRIT LE CONFLIT

SUR LA PREMISSE MORALE DE L’HISTOIRE

Un élément moral qui guide vos personnages (et en particulier le protagoniste et l’antagoniste) est habituellement recherché dans une bonne histoire.

Il se nomme l’argument moral ou problème moral mais le plus souvent, cet élément moral décrit une faille dans la personnalité du personnage.
Et cette description spécifique conduit à penser qu’une histoire doit d’abord se fonder sur une prémisse morale.
Continuer la lecture de SUR LA PREMISSE MORALE DE L’HISTOIRE

LA VOIX INTERIEURE D’UN PERSONNAGE

Tous les personnages (c’est d’ailleurs vrai aussi pour nous) possède un ensemble de croyances plus ou moins manifestées.
C’est notre vie, nos expériences de la vie, notre vécu qui façonnent ces croyances.

L’auteur doit donc inventer une vie, des expériences de vie et un vécu pour chacun de ses personnages.
Parce que cela constitue un fond constant pour le personnage mais influence aussi énormément ses réactions selon les situations.
Continuer la lecture de LA VOIX INTERIEURE D’UN PERSONNAGE

CONSTRUCTION DU PROTAGONISTE : SCROOGE

Que votre protagoniste soit immédiatement sympathique ou bien que vous ayez décidé de le présenter à vos lecteurs/spectateurs sous des atours pour le moins antipathiques, son passé sera crucial à la fois pour lui donner vie (et de la consistance plus qu’une essence, d’ailleurs) et forger son arc dramatique.
Continuer la lecture de CONSTRUCTION DU PROTAGONISTE : SCROOGE