Archives de catégorie : BLAKE SNYDER

RACONTER UNE HISTOIRE, C’EST D’EN POSSÉDER UNE

Si vous ne pouvez expliquer en quelques mots (une ou deux phrases grand maximum) de quoi parle votre histoire, c’est la preuve que vous n’avez pas d’histoire.

Pourtant, être un auteur, c’est trouver du sens là où le commun des hommes en est incapable. C’est de voir des choses que le reste du monde, trop aveuglé par ses passions, ne peut plus entendre.
Mais être trop sensible peut nous mener aussi à l’erreur. En somme, l’auteur doit forger quelque chose qui fasse sens d’abord chez les autres.
Continuer la lecture de RACONTER UNE HISTOIRE, C’EST D’EN POSSÉDER UNE

error

UNE HISTOIRE, C’EST L’HISTOIRE DE QUELQU’UN

Comprendre de quoi parle une histoire, c’est savoir à propos de qui elle parle. C’est toujours un peu l’histoire d’un mec…
Le lecteur se concentre sur le qui. Le qui est le moyen d’exprimer une idée.

Le qui nous donne quelqu’un avec qui le lecteur peut s’identifier. Et parfois même, ce qui n’a pas besoin d’être humain. Il nous attire dans l’histoire. Parce qu’il est toujours plus simple de communiquer sur une idée lorsque quelqu’un est devant vous et qu’il vous permet par personnage interposé de faire l’expérimentation de cette idée.
Et c’est un moyen de nous impliquer dans l’histoire.
Continuer la lecture de UNE HISTOIRE, C’EST L’HISTOIRE DE QUELQU’UN

error

LE SCENARIO SELON BLAKE SNYDER

Blake Snyder a identifié 10 genres dans lesquels selon lui n’importe quelle fiction peut correspondre.
L’intérêt du travail de Snyder est qu’il précise les choses en leur donnant un aspect bien plus pratique que les genres traditionnels de comédie ou d’aventure, de thriller ou encore d’horreur.

Accompagnant les 10 genres, Snyder a donc abouti naturellement à une terminologie spécifique dont nous allons tenter d’expliquer le contenu.
Continuer la lecture de LE SCENARIO SELON BLAKE SNYDER

error