Archives de catégorie : Atelier d’écriture

ÉCRIRE EN CONNAISSANCE DE CAUSE

Écrire sur ce que l’on connaît n’est pas une obligation parce que sinon, nous devrions nous-mêmes être un serial killer pour écrire un thriller.
Néanmoins, avoir l’expérience ou la connaissance (par nos recherches) de ce que l’on s’apprête à raconter est définitivement un avantage.

Parce que cela nous donne non seulement du contenu pertinent mais augmente considérablement la crédibilité de notre discours.
Continuer la lecture de ÉCRIRE EN CONNAISSANCE DE CAUSE

LA QUESTION DRAMATIQUE CENTRALE

Avoir défini un objectif pour le protagoniste ne permet pas de définir la question dramatique centrale que doit se poser le lecteur. Que le héros réussisse ou non le but qu’il s’est fixé est une chose. La question dramatique centrale est toute autre chose.

Lorsque que vous aurez planifié votre scénario, il y a une question à se poser :
Quelle question est véritablement résolue au dénouement ?
Savoir si votre héros réussit ou pas à atteindre son objectif fait partie de l’histoire. Le lecteur doit se poser une autre question.

La question dramatique centrale n’est pas une reformulation du but. Savoir si le protagoniste réussira ou non à s’évader d’Alcatraz ou bien comment s’échappera-t-il d’Alcatraz sont implicitement posées dans cet objectif d’évasion.
Cet objectif spécifique ne répond pas à la question de ce dont l’histoire parle. Et pourtant, c’est précisément de ce dont elle parle qui doit trouver une réponse auprès du lecteur.
Continuer la lecture de LA QUESTION DRAMATIQUE CENTRALE

LE CONFLIT EST LA CLEF DE L’ŒUVRE DRAMATIQUE

Idéalement, toutes les scènes d’un scénario devraient être conflictuelles. Le conflit est la lutte que se livrent deux forces (généralement humaines) qui s’opposent. Sommairement, l’une veut quelque chose et l’autre, autre chose.

Ce sont deux volontés qui s’opposent. Même une insinuation est porteuse de conflit. Il existe de nombreuses formes de conflit : entre personnages, contre la nature, contre la société ou bien encore un personnage en butte avec lui-même.
Continuer la lecture de LE CONFLIT EST LA CLEF DE L’ŒUVRE DRAMATIQUE

DÉCIDER DE CE QUE SERA SON HISTOIRE

L’écriture dramatique, c’est d’abord de prendre des décisions structurelles importantes et s’y tenir. Cela évite de déambuler en digressions plus ou moins fantaisistes.
Il y a en premier lieu une décision. Sachant que l’on peut écrire sur tout, il va falloir décider sur ce que vous voulez écrire et exclure le reste.

Et c’est une grande décision. La toute première décision que l’on doit prendre lorsqu’on a la volonté d’écrire une histoire, c’est l’idée. Et cette idée, il faut être en mesure de l’écrire. Car on peut avoir beaucoup d’idées mais n’être pas particulièrement apte à toutes les écrire. Une histoire, c’est une idée que l’on peut écrire.
Continuer la lecture de DÉCIDER DE CE QUE SERA SON HISTOIRE